AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The legend of Chao-nui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Cette FIC est-elle bien?
 Oui
 Un peu
 Beaucoup
 Non
 Peut-être
 Rien à fout'
 Je sais pas lire...
Voir les résultats
AuteurMessage
cedric118218
Recrue en fin de formation
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 22
Localisation : quelque part au milieu d'une planete bleue

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 19 Juil 2007 - 16:08

trop bien continu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 25 Juil 2007 - 12:47

Deux autres images que je voulais mettre il y a quelques temps:
dessin de la Tour de cristal:
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=68&u=11274798
Je remerci d'ailleur mon ancien prof de FRançais pour ses coours bien barbants qui m'ont permi de la dessiner
et Chao-nui après l'arrivée du Seigneur Noir:
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=67&u=11274798

Chapitre 7 : partie 2/2

Pour arrêter le Bohrok, Lewoki pris ses deux lances en croix, et s’en servi comme bouclier. Le bohrok, qui était en boule, se leva alors et mis quelques coup de tête dans le bouclier du Toa. Cette dernière, après le dernier coup de tête  se prépara à attaquer. Le Bohrok, lui, avança d’un coup devant Lewoki. Il mordit une de ses lances, puis l’envoya malgré la résistance de Lewoki assez loin d’eu.
«  Il faut que je fasse attention, même si c’est un Bohrok de feu, il est entièrement constitué de lave et comme je vient d’Oki-chao, il m’épuise en s’approchant de moi. »pensa alors Lewoki.
Elle commença à s’enfuir mais le Bohrok la rattrapa très vite et lui arracha sa deuxième lance. Lewoki s’enfuit à nouveau mais en vain, le Bohrok la rattrapa aussi vite que la première fois. Lewoki trébucha. Elle sentait que la fin était proche. Le Bohrok allait lui asséner le coup de grâce, lui donner un violent coup de tête. Et Lewoki ferma les yeux pour ne pas le voir la tuer. Elle n’eut rien, elle entendit un énorme bruit, comme si le Bohrok avait taper dans quelque chose d’extrêmement dur. Elle rouvrit les yeux et vit Lewri qui avait encaissé le coup grâce au bouclier qu’il avait dans son dos et qui lui tendait la main.
- Sa va sœurette ? lui dit-il.
- Oui, mais heureusement que tu était là, sinon je n’aurait pas survécut.
- Va chercher tes lances ! lui cria-t-il en se retournant et mettant un violent coup dans le Bohrok, ce qui le fit voler à quelques mètres.
Le Toa Lewri utilisait une grande arme, semblable à une lance, mais avec deux grosse lames au lieu d’une seule petite.
Le Bohrok revint à la charge juste après s’être relevé. Lewri se protégea avec son arme. Il stoppa le Bohrok, puis s’en servi comme d’un épieu. Le Bohrok se remit aussitôt en boule et fut à nouveau propulsé à quelque mètres. Lewoki revint aux côtés de Lewri.
- J’ai mes lances ! lui dit-elle.
- Bien ! Peut-tu lui lancer un jet d’eau ?
- Oui, bien sûr.
- Alors prépare-toi !
Lewoki mit ses lances en croix et attendit le signal de son compagnon. Lewri, juste après sa dernière phrase, couru vers le Bohrok tout juste relevé, il l’attaqua avec son arme de façon à ce que le Bohrok dût la mordre pour se protéger. Lewri se retourna alors d’un coup, et le Bohrok mordant l’arme, Lewri le plaqua au sol, entre lui et Lewoki et cria :
- Maintenant Lewoki !!!
Lewoki lança un jet d’eau très puissant pendant quelques minutes.
- C’est bon, tu peu arrêter, lui dit Lewri quand il vit que la lave qui constituait le Bohrok avait refroidit.
- Bon repartons, dit Iniuri en arrivant près d’eux. Les autres doivent nous attendre. Vous avez fait du bon travail.
- Merci.
Ils repartirent tous vers le Colisée, et Huka partit devant pour sa course grâce à sa moto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Dim 29 Juil 2007 - 15:47

Je préfèrerais quand même que vous postiez des commentaires, mais bon...
Ce chapitre est le plus long (pour l'instant...) et il est séparé en trois parties:

Chapitre VIII : « Il n’y a qu’une seule moto capable de te battre » (partie 1/3)


Huka arriva devant le Colisée et vit tous ses compagnons qui l’attendaient.
- Où sont les autres ? questionna Lau.
- Ils arrivent, c’est juste que je suis partit devant.
- Va vite dans le Colisée, tes adversaires t’attendent, lui dit Lewu.
- Oui.
Huka entra dans le Colisée. Il n’y avait que lui comme concurrent. La foule était là. Il attendit quelques instants puis Le Seigneur Noir entra, suivi des deux Vahtorans. Au moment où le commentateur allait parler, Huka posa son regard sur ses adversaires. D’abord sur Korhyi : un simple Oki-vahtoran. Puis sur Omehnri : il lui rappelait quelque chose, ou plutôt quelqu’un, mais Huka n’arrivait pas à savoir quoi. Il aurait bien aimer savoir leurs noms avant la course, mais ça ne tarda pas : il se recula un peu tout en gardant son regard diriger vers Omehnri et vit qu’il portait une chaîne dans le dos. Mais cette chaîne, Huka la connaissait très bien.
- Et voici la dernière course ! fit le commentateur. Les concurrents n’ont encore presque pas changés : il y a Huka, Tano-chaotoran, Le Seigneur Noir, Korhyi et…
- Omehnri. Fit Huka avant de tomber, assommé par un choc que personne ne soupçonnait. Personne excepté Le Seigneur Noir et Omehnri.
Visiblement, il rêvait, ou plutôt cauchemardait.
« Il était à Ko-chao, près d’une falaise. Il venait tout juste d’avoir sa moto. On entendais la mer. Il avait peur. Il avait peur pour quelque chose qu’il avait perdu, ou même quelqu’un qu’il avait perdu. Il y avait une tempête qui se préparait. Il cherchait partout où il le pouvait.

- FREROT !!! OMEHNRI !!!!!!!!


Dernière édition par le Mer 1 Aoû 2007 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
Vezon and Fenrakk
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : A la forgerie de cartes de Ta-Metru

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Dim 29 Juil 2007 - 19:19

J'ai lu ta fan-fic en un seul coup et elle est géniale! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 1 Aoû 2007 - 15:18

Chapitre VIII : partie 2/3

Il criait de toute ses forces dans l’espoir d’un retour. Mais rien. Rien ne se passait. Il courrait partout. Il voulait le retrouver et personne ne l’aidait. Personne n’était venu avec eux et personne ne savait qu’il était perdu. Personne sauf Huka et lui-même.
- FREROT !!!!!! OMEHNRI !!!!!!!!!!!!!!! continuait-il de crier en marchant dans la neige qui lui atteignait désormais les genoux.
Et il s’arrêta net. La Tempête était très forte. Il avait atteint la falaise. Il avait tout explorer et il ne l’avait pas retrouvé.
- NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hurla-t-il alors dans la Tempête.
Après ce dernier cri, il se laissa tomber dans la neige. Il ne pouvait plus bouger. Non pas à cause du froid et de la neige qui commençait à l’envelopper, mais à cause du fait qu’il n’avait pas pu sauver l’être le plus cher à ses yeux. Il pensait qu’il allait mourir. Mais ça lui était égal. Il n’avait plus rien dans ce monde. Au contraire il était même heureux, heureux de ne pas devoir endurer cette souffrance de ce souvenir. Il ne lui restait désormais plus que les yeux qui n’étaient pas recouverts par la neige. Mais ça allait bientôt arriver, et il se serait endormi. Il ferma les yeux, mais juste avant, il vit une ombre s’approcher.
- Venez vite ! Je l’ai trouvé ! cria cette ombre dans laquelle il reconn Lewri.
Le Chaotoran se réveilla, mais rêvait toujours.
- Où, où suis-je ? fit-il alors.
- Oh, tu es réveillé. Fit un Turaga. Qu’est-ce qui t’a pris d’aller seul à Ko-chao en pleine tempête ?
C’était Iniuri qui lui parlait. Huka ne répondait pas.
- Alors, tu as perdu la voix ?
- Non, …fit tristement le Chaotoran. J’ai perdu…mon frère.
- Oh… Comment cela est-il arriver, mon petit.
- Nous nous promenions avec mon frère à Ko-chao. Au bout d’un moment, on s’est couru après et quand je me suis arrêté, il n’était plus là. »
- NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Huka s’était réveillé en sursaut.
- Oh, tu es réveillé. Fit un Turaga. Que t’est-il arrivé ?
- Iruini ?!
- Oui, c’est bien moi. Mais répond plutôt à ma question.
- Oui. En fait au début, Le Tene-vahtoran me rappelait quelqu’un. J’ai commencé à reculer, et là j’ai vu…
- Oui ?
- Et là j’ai vu qu’il portait une chaîne dans son dos. Mais pas n’importe quelle chaîne. C’était la chaîne que j’avais offerte il y a 12 ans de cela… à mon frère.
- Oui, je vois.
- Non ! Vous ne voyez rien du tout ! Moi j’ai tout de suite compris ! J’ai pu finir la phrase du commentateur ! Je le savais ! Je savais qu’il s’appelais Omehnri tout comme je savais que c’était mon frère !
Il attendit quelques instants avant de continuer :
- Vous souvenez vous, d’il y a 8 ans, quand j’ai perdu mon frère ? Grâce à vos soins, je n’avais pas cet horrible souvenir sur la conscience. Mais… avant que vous soyez venu me chercher tout à l’heure, je me suis promener dans tout Chao-nui. Onu-chao et Po-chao ont été entièrement détruits. Les habitant de Le-chao l’ont renommé Ile-chao car il a été, de la même façon que les Chaotoran, corrompu. Il y a maintenant d’énormes "taches" bleue et même les habitants sont couverts de ces taches. Et Ko-chao aussi à été corrompu. Vous vous demandiez sans doute pourquoi Omehnri est à la fois noir et blanc et non pas entièrement blanc. Et bien c’est parce qu’il vient de Ko-chao ou plutôt devrais-je dire qu’il vient de Tene-chao, car c’est ainsi que ses habitants l’ont renommé. Et quand j’y était, j’ai repensé à cette histoire d’il y a 8 ans. Et quand je suis tombé dans les pommes, j’y était ! j’était il y a 8 ans à Ko-chao ! Et j’ai revu toute la scène ! J’ai revu tout ce qui c’était passé !
- Hm… Oui je comprends, ça a du être terrible. Te sens-tu malgré tout capable de faire la course ? Nous pourrons sûrement l’annuler s’il le faut.
- Oui, je pense. Mais vous devez savoir une chose. Au moment de la fabrication de ma moto, on a construit celle de mon frère en même temps, et c’était le même constructeur. Et il m’a dit : « Mon petit Huka, ta moto est presque invincible. Si tu te donne à fond dans chacune de tes courses, il n’y a qu’une seule moto capable de te battre. Et c’est celle de ton frère. » Aujourd’hui sa moto a changer, elle a sûrement du être corrompue, mais +elle reste la moto de mn frère. Mais malgré tout ça, je me donnerais à fond.
- Il y a une chose qui me gêne dans ce que tu viens de me dire, fit Iniuri après un court instant. Le constructeur de ta moto t’aurai dit cela. Mais, je croyais que les moto était réglementées pour être toujours du même niveau.
- Oui, moi aussi je le croyais. Et puis je lui ai demandé. Il m’a répondu qu’en effet, elles étaient et sont réglementées, mais que le pouvoir du conducteur influençait la moto. Et il m’a aussi dit que nos deux motos étaient en fait des motos illégales. On a parfaitement le droit de s’en servir. Mais si on remonte jusqu’au constructeur d’une moto illégale, il perd son travail. Seulement, les constructeurs de moto, il n’y en a pas beaucoup car quand on fait ce travail, c’est parce qu’on aime le faire.
- D’accord, je voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
Vezon and Fenrakk
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 241
Age : 21
Localisation : A la forgerie de cartes de Ta-Metru

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 1 Aoû 2007 - 15:55

Trop bien! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ben57310
Première mission
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 21
Localisation : ici

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 1 Aoû 2007 - 19:25

trop trop exellent Shocked

20/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://star-wars.forumsactifs.com
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 8 Aoû 2007 - 13:11

Chapitre VIII : partie 3/3

Ils sortirent tous deux et allèrent au Colisée.

- Le Seigneur Noir nous a laissé reporter la course à quand bon nous semblait, fit Iniuri sur le chemin.

Iniuri entra du côté des spectateurs avant qu’Huka n’entre. Il attendit un peu avant d’entrer puis se décida enfin. Il vit que tous les spectateurs étaient restés. Ses adversaires ne tardèrent alors pas à arriver. Le Seigneur Noir n’était pas comme à chaque début de course. On voyait qu’il était près à partir.

- Et revoici la dernière de se trois courses ! fit le commentateur. Les concurrents n’ont pas changé : Le Seigneur Noir, Omehnri, Korhyi, et Huka qui avait fait un malaise ! Que la course commence !

A ces mots, tous partirent, et cette fois-ci sans exception. Le Seigneur Noir était en tête avec Huka, Omehnri les suivait de près et Korhyi était à ses côtés. L a course se déroulait normalement, jusqu'à la moitié du circuit. A ce moment, Le Signeur Noir s’arrêta, sortit son sceptre, et il envoya un rayon dans le mur un peu plus loin, devant Huka. Cela détruisit ce mur et fit un tas de rochers. Le Seigneur Noir repartit aussitôt. Huka fit sortir un viseur du guidon de sa moto. Il visa le tas de rochers, et deux tout petits missiles sortirent de l’avant de sa moto et firent exploser les rochers. Huka était tout près des rochers quand ils explosèrent et il dut freiner violemment en se tournant vers le mur interne du Colisée. Tous ses adversaires le doublèrent alors et Huka se mis à viser le mur. Il le fit exploser de la même manière que les rochers. Il passa par le trou ainsi formé et fit un autre trou pour rentrer dans le Colisée. Il était alors très proche de l’arrivée et finit le premier tour à la première place. Le Seigneur Noir le rattrapèrent malgré tout assez vite. Lorsque le Seigneur Noir fut juste à côté d’Huka, il lui parla :

- Tu es excellent, fit-il. Tu a déjà acquis quelques particularités de Toa. Même plus que ton frère. Sais-tu que tu es le Toa Magmatique ?

- Le Toa Magmatique ?!

- Oui.

- Je n’en n’ai jamais entendu parler.

Le Seigneur Noir commença à partir devant lui, et Huka atteignit d’un seul coup la ligne d’arrivée. Personne ne l’avait vu avancer, mais, derrière lui, depuis l’endroit où il était juste avant, il y avait une longue traîné sur laquelle il y avait des flammes, à moitié argentées. Le Seigneur Noir partit comme une fusée pour le rejoindre et Omehnri et Korhyi se transformèrent pour faire de même. Au premier quart de ce troisième tour, Huka freina à nouveau mais cette fois-ci, en se tournant à cent quatre-vingt degrés. Il visa encore une fois, mais c’était ses adversaires qu’il visa. Il leur tira dessus. Ils dévièrent un peu mais le doublèrent rapidement. Huka commença à repartir mais toujours dans le sens inverse de la course. Après quelques secondes, il tourna à nouveau vers l’intérieure du circuit et fit encore un trou. Il fut rapidement dans un chemin et du le suivre jusqu’à ce qu’il se retrouve sur le premier raccourci utilisé. Lorsqu’il revint dans le Colisée, il regarda au bout du raccourci, et vit ses adversaires le suivant. Mais au début du dernier tour, Le Seigneur Noir l’avait rattrapé et s’était mis entre lui et Le mur intérieur pour l’empêcher de prendre le raccourci. Huka ne savais plus quoi faire. A chaque fois qu’il tentait quelque chose, Le Seigneur Noir l’en empêchait. L’entrée du raccourci se rapprochait. Soudain Huka freina. Le Seigneur Noir déstabilisé, s’arrêta aussi pour contrer ce qu’Huka voulait faire. Huka repartit et Le Seigneur Noir fit alors de même. Mais Huka étant derrière lui, il passa sur le côté, à ras du mur, et il pu emprunter le raccourci devant Le Seigneur Noir. Arrivé à la fin du raccourci, rien ne s’était passé. Huka regarda derrière lui, Le Seigneur Noir n’était plus là. Et juste avant qu’Huka ne franchisse la ligne d’arrivée, il réapparu dans un nuage de ténèbres à toute vitesse et atteignit la ligne d’arrivée en premier.

- Comme je te l’ai déjà dit, tu es excellent, Toa Magmatique, fit Le Seigneur Noir.

- Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Ven 24 Aoû 2007 - 16:42

je devais mettre ce chap il y a quelques temps mais bon, du coup j'en met deux (comme en plus ils sont tous les deux trè cours,...)
Chapitre IX : C’est lui qui le veut

En repartant Huka croisa Omehnri :
- Tu ne t’es pas très bien battu, Omehnri.
- Non.. Mais de toutes façon, tu aurais quand même perdu.
- Oui..
Huka partit et alla voir ses amis :
- Très bien Huka ! Félicitations, lui dit alors Iniuri.
- Merci. Mais ça a été très dur…
- Oui… Je sais… Mais tu t’en remettra. Il nous faut aller voir Le Seigneur Noir. J’irais avec Huka. Lewri, tu sais ce que tu as à faire.
- Oui, Turaga.
Iniuri et Huka allèrent alors là où Le Seigneur Noir s’était rendu : à la Tour de cristal. Il était assis dans le siège de Chao-nui. Iniuri pris la parole :
- Bonjour maître… dit-il en s’inclinant.
- Pas de sa entre nous Tris ! l’interrompis Le Seigneur Noir. Nous savons tous les deux ceux que tu es venu chercher !
Huka commença à se poser des questions : " Pourquoi l’a-t-il appelé "Tris" ? ". Iniuri alla discuter à voix basse avec Le Seigneur Noir :
- Ecoute-moi bien ! Il ne faut pas qu’il le sache ! Cette comédie est nécessaire !
- Hm… Comme tu voudras.
Iniuri recommença à parler à voix haute :
- Excusez-nous maître. Mais nous voulions apporter sa nourriture à Swamp et nous avons découvert qu’il n’était plus là. Et nous nous disions que vous savez peut-être…
- Oui ! Je sais Où il est ! Il n’a pas bougé !
- Hein ?!
- Non, il n’a pas bougé ! Il est là haut dans cette tour.
- Non il n’y est pas. Nous y sommes allé et il n’y était pas.
- Si il y est… Mais dans une autre dimension ! Il faut battre deux gardien situés à Tene-chao et Ile-chao pour le faire revenir !
- Merci, maître, fit Iniuri en s’inclinant et en commençant à repartir.
- Mais vous ne vivrez pas assez longtemps pour le revoir !
Lewri vint alors en courant et prit Huka et Iniuri sous ses bras et repartit.
- Maître, pourquoi les avez-vous laisser partir ? demanda Omehnri.
- C’est… "Lui" qui le veut…
- "Lui" ?!
- Oui… Swamp… et tu ne peut rien y faire Tris… Le seul pouvoir qu’il te reste c’est l’immortalité…
Lewri emmena Huka et Iniuri jusqu'à la grotte, là où tous les autres les attendaient.
- Où est-il ? demanda alors sans attendre Makano.
- Il est en haut de la Tour de cristal. Mais dans une autre dimension. Il faut battre deux gardien situés à Ile-chao et Tene-chao.
- Eh bien qu’est ce qu’on attend ? fit Lewu.
- On va y aller, mais il faudra faire très attention, ils sont sûrement très fort. Allez-y, je vous rejoindrais avec un Dran-khor.
- Bien, alors suivez-moi ! fit Lewri en partant.
Chapitre X : Tu l’a tuée et je la vengerais !

Iniuri était désormais seul. Mais Huka était resté à l’entrée de la grotte pour voir ce qu’il faisait car il s’interrogeait sur Iniuri depuis que Le Seigneur Noir l’avait appelé "Tris"
- Swamp… commença Iniuri. Jamais je n’oublierais ce que tu lui a fait !!
- Ce que je.. "Lui" ai fait ? fit alors une voix sombre. Hahaha ! Tu parle sans doute de… comment dis-tu ?… Ta bien-aimée ? Hahahahaha !
- Swamp je t’anéantirais ! Ca crois-moi !
- Et que comptes-tu faire ? Tu as perdu tout tes pouvoir en venant ici et en te transformant en Turaga ! Je peux tout faire et toi tu ne peux rien faire !
- Je trouverais le moyen de redevenir le Toa Sacré !
- Et il se passera la même chose que la première fois !
- Non… Cette fois… Je te vaincrais !
- Tu oublis que… Nous ne pouvons pas mourir !
- Si… Nous le pouvons… Il vaut mieux que je détruise ce monde plutôt que te laisser anéantir nos deux mondes !
- Tu n’y arrivera pas, car tu ne peux pas redevenir le Toa Sacré !
- Que je le puisse ou non, ça ne change rien ! Dans mon monde, je ne suis pas encore Toa, Huka, Omehnri et les autres ne sont pas encore là-bas, et tu ne l’a pas encore tuée ! Je peux donc encore la sauvée et sauvé mon monde par la même occasion !
- C’est ce que tu crois ! Hahahahahahaha !
A ces derniers mot Huka, qui ne comprenait pas grand chose, partit rejoindre les Toas. Iniuri fit alors de même, il alla chercher un Dran-khor et partit. Sur le chemin, Iniuri repensa à cette conversation :
" Qu’est-ce que je vais faire ? Je ne connais rien qui ai assez de puissance pour… ! Une petite minute, je connais quelque chose de suffisamment puissant… "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
tyranodent
Recrue en fin de formation
avatar

Nombre de messages : 52

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 30 Aoû 2007 - 16:42

et bien: c'est super lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 13 Déc 2007 - 17:54

Tout d'abord, merci bien, ensuite:

VOICI MON GRAND RETOUR!!!!!!!!!!!(enfin, celui de ma FIC)

Chapitre XI : L’Ile-gardien


Il arriva vers les Toas et Chaotorans :
- Vous ne l’avez pas encore trouver ? interrogea-t-il.
- Non, pas encore, lui répondit Lewri. Mais ça ne devrait plus tarder, nous avons déjà ratisser la moitié de Le-c….
- Il est là !
Un être étrange, aussi grand que Le Seigneur Noir, et aux couleurs d’Ile-chao, vert et bleu apparu derrière les arbres en faisant voler les chaotorans trop avancés en leurs donnant des coups. Il avait une longue queue, avec comme une sorte de masse au bout, et tenait une grande lance, ayant une lame à chaque extrémité.
- Turagas et Chaotorans reculez-vous ! fis Lewri. Nous nous en chargeons !
Les Toas s’avancèrent vers le gardien en sortant leurs armes. Lewi, le Toa de l’air avait quatre bras. Il avait deux bras avec lesquels il utilisait des sortent de bâtons dotés de scies circulaires à leurs bout. Ses deux autres bras commençait dans son dos. Ils n’avait pas de main, mais des épées les remplaçait, et ces deux bras , Lewi s’en servait parfois en tant qu’armure en entourant son corps avec, parfois il s’en servait tel quel pour lui donner une meilleure attaque. Et d’autre fois encore, il s’en servait pour voler, en les plaçant comme si c’en était réellement. Lewu possédait deux armes : il utilisait une grande scie circulaire de la main gauche, et un canon de la droite. Ce canon avait une balle unique, qui, en touchant une cible vivante, l’absorbait entièrement par la seule pensée de Lewu. Plus l’ennemie était puissant et plus Lewu avait du mal à l’absorber. Et plus Lewu avait du mal, plus était-il épuisé après avoir tirer. Lorsqu’il y avait plusieurs êtres vivants d’absorber, Lewu pouvait libérer toute la puissance emmagasiner.
- Désolé pour votre île Chao-nui, mais c’est pour vous sauver ! fit alors Lewu.
Il fit reculer encore plus les Chaotorans et les turaga, puis il tourna sur lui même, de plus en plus vite, le bras au canon le long du corps, et l’autre bras tendu perpendiculaire à lui même. Au bout d’un moment, une tornade de flammes l’entoura, puis une déflagration carbonisa toute la végétation environnante.
- Comme ça c’est mieux, hein Lewi ?
- Ca c’est sûr ! lui répondit-il.
Il déploya ses bras en ailes, puis s’envola autour du gardien qui essaya alors de l’attraper.
- C’est le moment d’agir ! répliqua alors Lewri.
Lewoki s’avança et jeta l’une de ses lances dans le gardien. Elles retombèrent, et le gardien abandonnant le Toa de l’air s’approcha d’eux, puis il leurs mis un coup de queue qui les fit voler à quelques mètres. Lewi vint alors se poser dans son dos et s’accrocha à lui grâce à ses bras-épées. Le gardien se tourna et se retourna pour l’attraper mais en vain. Lewoki en profita alors pour lui envoyer un puissant jet d’eau qui le fit trébucher et tomber en arrière juste après que Lewi se soit enfuis. Ils se rapprochèrent tous en courant, puis se regardèrent avant de que Lewri ne s’avance vers lui. Il sauta, et lui assena un énorme coup de sa double lance, qui lui fut fatal.
- Cette créature est atroce, ce doit sûrement être l’un des deux gardiens, fit Iniuri. Qu’a bien pu faire Le Seigneur Noir pour la créer ! ?
Huka, lui, contrairement aux autres, regardait Iniuri perplexe, repensant à ce qu’il avait vu dans la grotte, et se demandant s’il devait lui poser des questions.
- Partons d’ici et allons trouver le gardien de Ko-, euh… Tene-chao, proposa Lewoki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
équipe-bionicle
Maître des Kanohi Sacrés
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 21
Localisation : Dans un monde magique où se baladent licornes et bananes parlantes.

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 19 Déc 2007 - 0:13

ouah!!!!!!!! j'adore! continue comme ça....Ah oui c'est de la que tu a trouvé les noms de Swamp et de Tris....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Mer 19 Déc 2007 - 12:31

Non, Swamp, c'est le n,om du roboriders, et je l'ai garder, et Tris, c'est mon diminutif, et je l'ai mis, parceque mettre "T_Tris, c'était pas bien dans une FIC, donc c'est l'inverse de ce que t'a dit

Et merci pour tes encouragement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
équipe-bionicle
Maître des Kanohi Sacrés
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 21
Localisation : Dans un monde magique où se baladent licornes et bananes parlantes.

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 20 Déc 2007 - 1:39

a...d'accord...et pour quand la suite? et images peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 20 Déc 2007 - 17:14

Dsl... c'est pas pour tout de suite la suite... Et, pour les images, ça dépends: lesquelles tu veux voir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
équipe-bionicle
Maître des Kanohi Sacrés
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 21
Localisation : Dans un monde magique où se baladent licornes et bananes parlantes.

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Jeu 20 Déc 2007 - 18:22

moi je veut voir Huka! et aussi lewoki...et le seigneur noir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T_Tris
Swamp, maître de l'infini
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 24
Localisation : Euh.... C'est nécessaire de savoir où je suis pour répondre?

MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   Ven 21 Déc 2007 - 18:59

Ils sont déjà dans la catégorie MOC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ehptir-rpg.forumfreez.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The legend of Chao-nui   

Revenir en haut Aller en bas
 
The legend of Chao-nui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Multimédia] The Legend reborn : Nouvelles informations
» Dossier The Legend of Zelda
» equipe neo legend service entretient super pro
» "Legend of Aokigahara" les secrets de la forêt maudite !
» Moto Legend...demain 29 mai...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division Autres :: Section Archives :: Archive - Fan-Fics + Fan-Arts-
Sauter vers: