AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Universcape// Livescape : The Lost Legend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Blue
Designer du Forum
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 22

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Sam 14 Avr 2007 - 14:36

ok désolé killer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 7 Mai 2007 - 22:34

Chapitre I: L'invitation

-Partie 7-



Depuis qu’il avait reçu une tablette de pierre de la part de l’unique turaga de l’île, Veltan avait plein de questions sans réponses. En effet, sur cette tablette, turaga Whenaka lui demandait de se rendre au temple qui se trouvait au centre de l’île avec son ami Volta, qu’il connaissait depuis toujours. Volta, qui était aussi étonné que Veltan lui dit alors :

«-On devrait y aller tout de suite, non ? La route n’est pas longue, mais il ne vaut mieux pas faire attendre le turaga.
-Ne t’inquiète pas, je prépare mes affaires et nous y allons, Volta.
-D’accord, je vais essayer de trouver un Rhinako, cela nous permettra d’y arriver plus vite!
-Trouves-en deux alors! Parce que je ne veux pas courir après toi!»

Après une demi-journée de route à dos de rahi, les compères arrivèrent au temple et virent qu’ils n’étaient pas seuls. Trois autres matoran attendaient devant le temple, car la porte était fermée. Les amis descendirent de leurs rahi et leur demandèrent:

«-Qui êtes-vous?
-Je m’appelle Kotara, voici Kamo et Viruk. Et vous?
-Moi je suis Veltan et voici mon ami Volta. Que faites-vous ici?
-On est bloqués, on nous a demandés de venir au temple le plus vite possible mais la porte est vérouillée.
-Ah? Turaga Whenaka vous a aussi convoqués?
-Oui, vous aussi?
-Ca ne fait aucun doute… »

C’est alors que la porte s’ouvrit et que l’on entendit quelqu’un sortir du temple. C’était un turaga aux couleurs noires et rouges. Il imposait le respect et avait l’air très grave…

« -Jeunes matoran, jeunes héros…
-Oh là, je n’aime pas le ton qu’il prend, Velton…
-Moi non plus, Volta…
-Je vous ai demandés de venir pour une raison simple. Notre île risque d’être envahie par le mal, tout comme les autres îles de ce monde.
-Quoi?!
-Comment?!
-Où?!
-Quand?!
-C’est pas vrai?!
-Il n’y a pas lieu de plaisanter, je vous ai réunis vous cinq car vous pouvez empêcher cette catastrophe : Sur l’île même d’où se propage le mal se trouvent six armes qui sont enfouies dans des temples répartis sur toute la surface de l’île. Ces armes permettraient l’anéantissement du mal.
-Mais nous ne sommes que des matoran !
-Justement, je pense que le dégagement d'énergie sera assez puissant pour vous transformer en de majestueux toa.
-Mais même si nous pouvions le battre grâce à ses armes, comment allons nous les trouver?»

Le turaga sortit alors une vieille carte qui leur paraissait dater de plusieurs dizaines de milliers d’années, et leur donna.

«-Voici votre seul moyen de trouver les armes légendaires. Grâce à cette carte, vous saurez où aller.
-Je vois une sixième arme légendaire, si nous nous transformons, il manquera quelqu’un, non?
-Je suis sûr que cette personne vous rejoindra en temps voulu. Il faut maintenant partir, une embarcation vous attends près d’ici, au nord.»

Lorsque les matoran mouillèrent l’embarcation, des nuages sombres se mirent à recouvrir le ciel, jusque là d’un bleu éclatant.

«-Cela ne me dis rien de bon, les amis…»

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.


Dernière édition par le Ven 31 Aoû 2007 - 21:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thok
Piraka
avatar

Nombre de messages : 2309
Age : 22
Localisation : Devant mon Ordi =)

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 8 Mai 2007 - 8:28

toujours cool la fic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 8 Mai 2007 - 12:40

Je me suis enfiler les 5 derniers chapitres , qui sont d'ailleur tous coool , mais qui n'ont pas encore (?) de lien , vivement que cela arrive (un truc énorme ^^) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 8 Mai 2007 - 13:37

Barf le lien là a été fait avec les tablettes.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 8 Mai 2007 - 15:12

Oui , c'est pour cela que j'en parlais , mais je pensais à des contacts phisiques ou visuels entres les différents Héros des chapitres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 8 Mai 2007 - 21:49

Ca va arriver patience...

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mer 9 Mai 2007 - 12:22

Et même plus vite que tu ne le pense...

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 28 Mai 2007 - 13:39

Chapitre II: Le départ

-Partie 1-


Il faisait nuit noire depuis longtemps sur Iro-Nui. Tous les matoran étaient en train de dormir sauf Ruja qui suivait avec peine Toa Sunra.
_Où m'emmène tu Sunra ? Ca va bientôt faire une heure que l'on marche à toute allure ! dit le matoran essouflé.
_Tu verras Ruja, pour l'instant contente toi de me suivre, nous y sommes presque ! repondit le toa.
Sunra poussa des buissons qui genaient le passage puis commenca à grimper sur des roches noires. Ruja qui ne voyait pas grand chose regarda à ses pieds.
"Du sable ? Mais alors cela voudrai dire que..."
Le matoran fut interrompu dans sa pensée par le Toa qui l'appellait en lui tendant la main.
_Alors tu montes Ruja ? Notre chemin touche à sa fin !
Une fois sur le rocher le cartologue et le Toa regardaient l'horizon obscurcit par la nuit.
_La mer ? Pourquoi Toa Sunra ? questionna le matoran
_Tu verras je t'ai dit, descendons, je t'expliquerais tout...
_Bien compris.
Une fois en bas, le matoran regardait Sunra qui ecartait des branchages, puis il se tourna vers la mer. Sunra avait du l'emmener sur la côte Est de Iro-Nui. Il n'était jamais venu ici comme la plupart des matoran qui préferaient rester au centre de l'île, se sentant plus en sécurité. Il se retourna vers Sunra et resta stupéfait.
_Qu'est ce que...
_Et bien, tu ne vois pas c'est un bateau ! dit le toa en souriant.
_Vas tu enfin m'expliquer toute cette histoire Sunra ?
_Pour faire simple tu te souviens il y a deux jours quand je t'ai demandé si tu connaissais l'île d'Ora-Nui ?
_Oui et même que tu ne m'a pas non plus répondu lorsque je t'ai demandé pourquoi tu voulais avoir des informations sur cette île...
_Et bien si tu veux un turaga m'y a convoqué. Je compte y aller.
Le matoran faisait enfin le lien entre la plage, le bateau mais restait empli d'une incompréhension totale.
_Pourquoi Toa ? En plus tu sais ce que je t'ai dit, si cela se trouve, cette île n'existe même pas !
_Je suis désolé Ruja, mais cette tablette m'a convaincu. Ce turaga a besoin de moi.
Sunra tend la tablette au matoran qui la prend et la regarde d'un rapide coup d'oeil.
_Et nous alors ?! Tout les matoran d'Iro-Nui comptent sur toi pour les proteger ! Moi aussi je...
Ruja n'arrivait plus à finir ses phrases, les mot lui manquait, il ne comprenait pas la decision de Sunra, tout cela parraissait si soudain. Trop Soudain. Toa Sunra s'accroupit alors face au matoran qui baissait la tête puis il dit:
_Je sais que vous comptez sur moi mais je sais aussi que vous pouvez lutter sans moi. L'union d'Iro-Nui s'est peut etre realisée grace à moi mais cette union concerne tous les matoran de cette île. Et puis tu sais, cela fait longtemps qu'il ne s'est rien passé ici.
_Mais...
_Je sais que vous y arriverez et cela même sans moi.
Le Toa se releva, Ruja regarda Sunra dans les yeux.
_Je veux que tu dises aux autres matoran que je suis parti sur Spader-Nui pour parler d'accord avec le Toa local, un certain Goldenvs. Tu peux le faire pour moi ? Je n'ai pas envie que les autres s'inquiètent à mon sujet. Et si ils doutent, remet leur cette tablette, je l'ai ecrite pours les rassurer... Dis moi, tu as confiance en moi Ruja ?
_..Oui...oui Toa Sunra, j'ai confiance en toi. dit le matoran en prenant la tablette.
_Content de l'apprendre, allez tu m'aides à mettre le bateau à la mer ? dit Sunra en souriant.
Une fois fait, Sunra grimpa à l'intérieur de l'embarcation. Il y eu un grand silence, le vent se levait, le bruit des vagues resonnait dans la pénombre, un leger courant frais envahissait la plage.
_J'espere que tu reviendras vite Sunra, dit Ruja
_Je ferais tout mon possible pour. Ne t'inquiètes pas.
Un eclair retentit faisant sursauter les deux personnages, la pluie commencait à retentir.
_Aller rentre vite Ruja ! A bientôt !
_Au revoir Toa
L'embarcation partie au loin sur la mer.

. . . . .

Les cloches retentissaient. La mi-journée venait de sonner sur Eco-Nui. Toa Blue regardait en direction des cloches. Hoko était en train de dormir, Zan et le Sua qu'ils avaient sauvé s'amusaient autour des arbres. Depuis qu'il avait reçu la tablette, Toa Blue s'était empressé de constuire une embarcation pour le voyage néanmoins quelques chose le genait. Il savait très bien qu'il ne pourrait pas emmener ses rahi avec lui. Il essayait de ne pas y penser quand il construisait son bateau.
_Fini ! s'exclama t'il en se relevant.
L'exclamation reveilla Hoko et intrigua les deux Sua qui étaient venu se rassembler autour du Toa. Celui ci regardait fièrement son véhicule qui d'après lui ne ressemblai à aucun autre bateau, en effet pour la structure il s'était inspiré d'un Lyablade. Il n'avait vu ce rahi qu'une fois mais sa beauté avait submergé le toa. Blue se tourna vers Hoko.
_Allons bon mon ami, tu vas bien m'aider à transporter ça ? demanda t'il en souriant
Hoko poussa un rugissement.
_Je prends ca pour un "oui", dit le Toa en carressant son rahi.
Il accrocha l'embarcation à la queue du rahi et lui ordonna de marcher tout droit pendant que lui, surveillait l'arrière pour éviter les chocs avec les arbres.
La plage se fit enfin voir après une heure de circulation difficile dans la jungle. Les rahi ne comprennaient toujours pas le but de leur maître, celui-ci regardait la mer.
Hoko rugissa comme si il demandait à Blue "qu'est ce qu'on fait là ?". Le Toa se retourna et face aux trois rahi, s'expliqua enfin.
_Bon les amis, c'est dur pour moi mais il va falloir que je quitte l'île quelques temps...On a besoin de moi ailleurs, on me fait encore confiance, moi même je n'arrive pas à y croire...
Les rahi se regardaient sans vraiment comprendre où voulait en venir leur maître.
_Tout ca pour vous dire que je vais vous laisser seuls mais je vous promet que je reviendrai le plus vite possible. Vous ne m'oublierai pas hein ? demanda Toa Blue en se retournant vers les rahi.
Ceux-ci se rapprochèrent du Toa qui poussait son embarcation à la mer, soudain il sentit la pluie tomber sur son masque.
_C'est étrange il y a peine quelques instants le soleil était encore radieux dans le ciel. Qu'importe je ferais mieux d'embarquer au plus vite. Blue monta dans le bateau.
Les rahi commencant à comprendre qu'il ne pourrait suivre leur maître, se mirent à poussait des rugissement et des piaillements.
_Je suis désolé les amis, je vous promet que je ne vous abandonne pas, c'est juste que l'on a besoin de moi ailleurs, mais je vous le promet je reviendrai aussi vite que je peux. Vous êtes les seuls qui mon soutenu pendant tant d'années, je ne vous oublie pas...
Les rahi continuait leur cri en direction de leur maître, on sentaient en eux la tristesse et l'incompréhension.
_Je sais qu'on se reverra !
Le vent commenca à souffler plus fort et emporta l'embarcation de Toa Blue au loin, celui-ci n'arrivant plus à distinguer ses rahi sur la côte.
_Prenez soin de vous !

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.


Dernière édition par Loserkiller le Mar 22 Juil 2008 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 28 Mai 2007 - 16:06

Chapitre II: Le départ

-Partie 2-


_Eh Nolaki !
Le jeune matoran se retourna, c'était Toa Araak.
_Alors quoi de neuf ?
_Il faut que je te parle Nolaki.
Le matoran n'aimait pas trop l'air serieux que prenait le toa.
_Et bien asseyons nous. dit il en direction d'un banc.
_C'est à propos de ce que m'a dit le Turaga hier soir. Il veut que je quitte l'île.
_Il t'a vraiment expulsé de Sakrai-Nui ? s'exclama le matoran sous le choc de la nouvelle.
_Non, non pas vraiment. A vrai dire il a reçu une tablette venant d'une autre île, Ora-Nui si je me souviens bien. Et le Turaga local m'a convoqué pour leur venir en aide. Je n'étais pas sûr de moi mais notre Turaga m'as dit que ce serait la meilleure chose à faire pour apaiser les tensions entre moi et les autres. Qu'en penses tu Nolaki ?
Ce dernier regardait Araak puis il se tourna vers le ciel qui commencait à s'assombrir. Il se retourna vers le toa.
_Je ne sais pas trop, tu reviendras ?
_Oui, ce n'est qu'une mission. Une fois finie, je serai de retour pour jouer au Pokari avec toi ! affirma le Toa en souriant.
_Et bien, je pense que le Turaga à raison. Tu me manqueras mais je sais que là bas ils ont plus besoin de toi que moi.
La pluie commenca à tomber.
_Et puis je suis sûr que tu y arriveras, aucun defi ne te resiste ! conclut Nolaki.
_Eh eh je sais ! s'exclama Araak en rigolant
_Tu resteras décidement toujours le même ! répondit le jeune matoran
_Que veux tu que je te dise d'autre éh éh ! Bon allez va vite à l'atelier te mettre à l'abri !
_D'accord, j'espere qu'on se reverra vite Araak !
_Je n'espere pas, j'en suis sur ! répondit le Toa !
Nolaki parti se refugier dans l'atelier, tandis que Araak pris le chemin opposé pour se diriger vers la hutte du Turaga. Une fois arrivé il frappa à la porte. Le Turaga sortit immediatement et lui pris le bras.
_Allez viens nous avons perdu assez de temps, il faut faire vite avant que la tempête ne s'aggrave !
_Mais comment saviez vous que j'allai accepter ?
_Je suis un Turaga.
_Mouais...ça n'explique rien du tout ça ! s'exclama le Toa qui suivait le Turaga en essayant d'éviter les rafales de vent.
Après une bonne demi-heure de course, ils arrivèrent enfin sur la côte des braises ardentes. Le Turaga commenca à detacher un bateau accorché à un poteau.
_Je n'en reviens pas, vous aviez déjà ammené un bateau ici ?! dit le Araak
_Nous n'avons pas le temps ! Regarde un peu la mer, tu vois ces vagues ?! Alors tais toi et monte vite à bord !
Araak s'executa et monta dans l'embarcation.
_J'ai l'impression que vous voulez vraiment vous débarrassez de moi !
_Ne dis pas de bêtises. Il est temps pour toi de partir ! Reviens nous vivant !
_Eh eh j'essaierai .dit le Toa en souriant.
_Adieux Araak !
Le vent devenait de plus en plus fort cachant les derniers mots de Araak, qui s'éloignait de plus en plus loin sur la mer.

. . . . .


_Bon, alors, qu’est ce que l’on fait?
_Non, Nous ne faisons rien, il est de ton devoir d’y aller toi-même, seul, Constructer…
_Comment??? Mais il faut que tu me guides, grand Turaga.
_Tu dois le faire seul!
_De toutes manières, fit le matoran archéologue, je suis sûr que tu y arriveras. Tu as battu ce monstre si facilement.
_En effet! s’élança Constructer.

Lorsqu’il quitta le village, paré grace à ses affaires et armé de son courage, le Toa regarda dans le ciel, et vit un éclair. Il avait peur. Pas la peur ressentie lorsque ses amis matoran étaient en danger, une autre peur, venant du fond du cœur et qui lui faisait sentir que s’il entamait ce voyage, il ne pourrait pas revoir ce village d’habitude si paisible. Il se disait que c’était peine perdue, mais repensa aux paroles du matoran. Il se dit alors: Si je ne mets personne en danger, tout ira bien. J’agis sans remords, donc c’est parti! Ce qui lui paraissait étrange, c’est que cet orage, qui devenait de plus en plus violent, semblait toucher toute l’île. Il rassembla toutes ses pensées et se dit alors: Cet orage n’est pas naturel, et je sens que celui-ci a un rapport avec mon départ. Alors qu’il arrivait à la fin de la forêt qui composait une partie de l’île, il se senti tétanisé de peur: il sentait que quelqu’un l’observait, et cette personne, malgré qu’elle soit dans la forêt, il ne la voyait pas…Il regarda quelques secondes dans le ciel et vit deux formes rouges, semblables à des yeux qui le regardaient! Il ferma les yeux un moment et se les frotta, et ne vit plus les formes dans le ciel. Alors qu’il sortait complètement de la forêt, on pouvait apercevoir ces formes dans les profondeurs noires du territoire, qui le regardaient fixement, sans que le toa ne le sache…Celui-ci trouva une embarcation accrochée au rivage, et l’utilisa, se disant qu’elle était abandonnée et espérant qu’elle tiendrait face à la mer déchaînée…Et pendant ce temps, les formes l’observaient toujours…

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constructer
Boute en train engagé
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 21
Localisation : Flottant entre les Univers...

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 29 Mai 2007 - 15:55

mouais, nul quoi XD
PS: on m'a demandé de poster, hein ^^

non franchement, qu'est ce que tu veux que je dise, shaddow ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg.forumactif.fr
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 29 Mai 2007 - 16:08

Je fais marcher le commerce, coco: on s'est bien fait chier à faire ca pour, en récompense, aucun posts pour répondre à nos efforts. Deux parties du chapitre ont été postées et une troisième arrive ce soir, donc, je suis un peu dégouté du non-interêt des forumeurs pour la légende.

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SoA-Unghol
Première mission
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 22

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 29 Mai 2007 - 16:22

Moi je trouve super et vivement le chapitre et j'attend avec impatience le chapitre ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 29 Mai 2007 - 16:22

Vraiment désoler , je met du temps à lire (pas temps qu'sa m'enfin bon) .

C'est pas nul , c'est horrible , comment vous pouvez nous faire attendre plus longtemps ? Vivement la suite ^^ .

Dingue quand même , c'est du beau boulot , braveau ! ! !

PS : Si je pouvait rendre un travaille proportionelle a ça lors d'une rédac de français , bah ce cerait mieux que mes "note inférieur à la moyenne" habituel (j'vais dir) .


Dernière édition par le Mar 29 Mai 2007 - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
Constructer
Boute en train engagé
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 21
Localisation : Flottant entre les Univers...

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mar 29 Mai 2007 - 16:23

bon, calmos je plaisante, je trouve celui la normal comme les autres ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg.forumactif.fr
Goldenvs
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2582
Age : 24
Localisation : Autour de Mahri-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Mer 30 Mai 2007 - 19:38

Chapitre II: Le départ

-Partie 3-



Le temps continuait d’empirer alors que Seitu se préparait à partir, ayant compris que la tablette lui était destinée, et que l’on avait réellement besoin de lui, il prépara donc ses affaires de manières à ne pas être dans le besoin. Il prévînt alors le Turaga qu’il partait et qu’il ne savait pas quand il reviendrait ou même s’il allait revenir un jour. Le Turaga, qui appréciait beaucoup Seitu lui demanda de se parer de tous les dangers, et qu’il devait compter sur toute sa force s’il voulait revenir. Le Toa se demandait comment le Turaga connaissait le danger que représentait ce voyage, et le vieux sage lui répondit que le nom de cette île ne lui était pas inconnu. Seitu entendit alors un coup de tonnerre résonner dans tout le village. Il se mit alors en route et se dit que ce temps n’était pas un bon présage. Arrivé au bout du village, il prit le morceau de toile qu’il avait emmené et sauta dans le vide! Alors qu’il traversait la seconde couche de nuage, qui se situait plus bas, il eut peur. Il n’avait jamais eu peur, mais une impression lui disait que s’il allait sur cette île, il ne reviendrait jamais. En arrivant relativement proche du sol, il ouvrit le grand morceau de toile qui lui servit alors de parachute. Lorsqu’il tomba au sol, il vit que la situation sur la partie basse de l’île était catastrophique. Les arbres étaient arrachés et le tonnerre n’annonçait rien de bon. Il trouva la côte assez facilement et vit que la mer qui s’avançait devant lui était déchaînée. Le Toa trouva de quoi se faire une embarcation, et en peu de temps, grâce à sa dextérité et sa persistance, il fabriqua une embarcation qui pourrait -du moins, il l’espérait- tenir face aux vagues qui déferlaient sur la côte de l’île…Il se retourna, avec la sensation d’être observé. A la lisière du bosquet, il crut voir deux yeux rouges le regarder pendant une seconde, mais il avait dut rêver. Il mouilla son embarcation alors que les yeux le regardaient s’en aller dans une mer agitée…

. . . . .


Il était aux alentours de 17H, toa goldenvs se leva de son futon, il regarda autour de lui, l'air effrayé, il ne vit rien, ou était Turaga Ganonfa, ou était ...ce masque?!
Toa goldenvs passa dans la salle de séjour, il vit une lettre, de son père, il ne l'ouvrit pas, sans doute de mauvaise nouvelle, il passa dans la cuisine, ou il y prit une boite, qui se trouvait sur la table, la même boite qui contenait le masque...
Le toa prit donc la boite et l'a mit dans son sac, il était l'heure pour lui de rejoindre son cours d'arc, il prit donc son arc qui était posé au coin de la pièce, a coté de l'épée de son père.

-Allons goldenvs, applique toi mieux! Dit l'archer en chef de Ga-Spader, si tu étais confronté a une horde de Titanatahk , je suis sûre que tu te défendrais mieu!
-Bien...
Toa goldenvs jetta son arc au sol et partit.
Il était maintenant 20H, le soleil se couchait sur Ga-Spader, toa goldenvs était seul, il marchait dans le village, quand tout à coup, il ouvrit la boite qui se trouvait dans son sac, le masque était là, dans ces mains, le plus fort masque kanohi que Spader-nui connaissait, Goldenvs regarda furtivement à sa gauche, et à sa droite; personne.
Dans un de ses moments, tout être vivant de Spader-nui qui connaissait la légende de ce kanohi ne l'aurait pas mit, mais Goldenvs ressentait un vide dans son coeur, il mit donc le masque sur son visage, qu'il se sentait bien, libre, léger, tout ce pouvoir, aux creux de sa main!
Le beau couché de soleil disparus peu à peu, le ciel s'assombrit de plus en plus, des rayons de lumières géants tombèrent sur terres provoquant d'énormes cratères, goldenvs se jeta au sol pour évité un rayon, suivit une série de mouvement pour évité des rayons.
Qu'avait-il fait? Toa goldenvs lui même ne le savait pas, il partit en courant, effrayé dans sa maison, mais au loin, quelqu'un riait, quelqu'un qui avait donné ce masque a son porteur, quelqu'un qui voulait provoquer la fin de Spader-nui, quelqu'un de maléfique...
Le jeune héro rentra chez lui en courant, il ferma sa porte et se blottit contre cette dernière, il regarda par la fenêtre, il vit des flammes, des explosions et des milliers de matoran criant, le toa retira son masque, mais rien ne changea.
A se moment précis, quelqu'un entra dans la maison, bousculant le toa, il le prit par la main et partit en courant, alors que n'importe qui se serait débattus, le toa n'en fit rien, il avait provoqué la fin de Ga-Spader, la fin d'un peuple, il était trop choqué pour se débattre.
La personne (qui était pour Goldenvs un toa) le mit dans un bateau, lui mit une feuille de papier dans la main et lui dit une seule chose.
-"Sauve toi fils, sauve ta vie..."

_________________

« Je jure de ne jamais parler du Klub aux parents »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Dim 26 Aoû 2007 - 23:51

Chapitre III: Rencontre Fortuite

Partie 1



La brise du vent frais soufflait sur le kanohi de Toa Sunra qui scrutait l'horizon. Face à lui, les côtes de Ora-nui.
Sunra se sentait rassuré à la vu de ces dernières. Malgré la tempête de la veille il avait réussi à maintenir le cap et trouver l'île dites "fantôme".
L'embarcation veint se poser sur la plage, Sunra descendit rapidement, et poussa un peu son bateau vers la terre ferme.
Le Toa se retourna, essouflé mais content, pour observer le milieu environnant. Face à lui, se dressait une forêt dense et sombre.
"J'en ai vu d'autres" pensa t'il avant de tirer son embarcation à nouveau vers lui.
Mais il fut interrompu dans son geste par un sifflement qui approchait dangereusement. Il se retourna brusquement et vit face à lui un Pyhrtak.
Sunra surpris, fit d'abord un pas en arrière. Il connaissait ces gros serpents, il en avait déjà entendu parler. Et il savait qu'ils étaient dangereux...
Le Toa essayait de trouver une stratégie pour se sortir de ce petrin, tout en restant immobile face au rahi. Ce dernier était très proche de lui, le reniflait lentement mais qu'il soit son ami ou ennemi, Sunra savait très bien que dans quelques secondes, le serpent lui bondirait dessus.
Le Toa eu un coup de stress, il ne savait plus quoi faire...
"Allez Sunra réflechit..."
La tension montait entre les deux individus, quand soudain une flèche toute droit sortie de nul part transperça la tête du serpent !
Le toa de terre se retourna et aperçu un autre toa à 5 mètres de lui. Un toa bleu et argenté, il rangea son arc et vint vers Sunra.
_Qui es tu ? demanda ce dernier
_Toa Goldenvs, je viens de Spader Nui et on dirait bien que je t'ai sauvé la vie !
_Ouais..., répondit Sunra avec amertume en regardant le serpent.
Il vit soudain l'unique oeil de ce dernier briller.
_Attention ! cria t-il en poussant Toa Goldenvs à terre, avant de se munir de sa lame rapide pour couper le serpent qui venait de jaillir dans un dernier souffle de vie.
Le toa de terre tandis sa main pour relever l'autre toa.
_Je crois que nous sommes quitte, répondit celui ci
_Qu'est ce que tu fais là, demanda Sunra après avoir aperçu l'embarcation de Goldenvs un peu plus loin sur la plage.
_Et bien, je...
Le toa de l'eau s'interrompit net quand il entendit de nouveaux sifflements. Lui et Sunra se retournèrent. Cinq Pyhrtak se dressaient face à eux.
_Je commence à croire que cette plage en est infestée..., lança Toa Sunra.
_Ils viennent de la forêt en tout cas. Ce qui est sur aussi, c'est qu'on va devoir s'en débarasser, retorqua Toa Goldenvs.
_Pour sur, répondit le toa de la terre en sortant sa lance.
Les deux toa fixaient les rahi qui tournaient autour d'eux, prêts à attaquer. Tandis que Sunra chargeait un Pyhrtak sur la gauche, Toa Goldenvs sortit son arc et décocha trois flèches, dont deux crevèrent les yeux des rahi serpents, avant de faire une roulade pour esquiver l'attaque du quatrième rahi. Sunra donna un coup violent avec le travers de sa lance avant de se retourner et de planter sa lame dans la gorge du Pyhrtak. Ce dernier jaillit en arrière, exultant avant de s'écrouler de tout son poids sur le sable. Goldenvs qui se relevait, regardait les rahi en train de se tordre comme des damnés, néanmoins un sifflotement sourd persistait. Il se retourna et aperçu une dizaine de Pyhrtak qui foncaient crêtes et têtes baissées en direction des toa.
_Ce n'étaient que des éclaireurs ! lança le toa à Sunra.
_ATTENTION !
Un serpent jailli sur la figure de Goldenvs, et par la même occasion reposa tout son poids sur le toa qui s'écroula. Goldenvs lacha son arc, et se dépecha de sortir sa dague avant que le rahi ne bloque son bras droit. Il planta la dague dans une des queues du serpent, ce dernier hurla et relacha sa prise sur le toa de l'eau. D'autres Pyhrtak sortaient des sous bois, jaillissant dans tout les sens. Les deux toa accroupis et éloignés de quelques mètres se regardèrent. Il y en avait trop.
Soudain un serpent vola en éclat, les deux toa se retournèrent, et aperçurent un troisième toa: Seitu, il se tenait sur la defensive avec ces deux griffes puissantes. Cette diversion inattendue permis à Sunra et Goldenvs d'attaquer les rahi par derrière, pendant qu'ils chargeaient sur le toa de glace. Ce dernier repoussait activement les rahi avec ses griffes, néanmoins d'autres arrivaient au fur et à mesure derrière lui. Il se retrouva aux côtés des deux toa qui commençaient à fatiguer face aux assauts répetés.
_C'est vous qui les avait mis en rogne, demanda Seitu.
_En quelque sorte, répondirent Sunra et Goldenvs.
_Je vois...couvrez moi !
Toa Seitu fonça vers la barque du toa de terre là souleva et la lança contre les rahi, tandis que les deux autres toa essayaient tant bien que mal de lutter. Mais Seitu finit lui aussi par se faire attaquer par plusieurs rahi.
_Prends les par la gauche moi j'y vais par la droite !
_D'où viennent ces voix ? demanda Sunra avant de trancher un Pyhrtak qui lui sautait dessus.
C'est alors que chose inesperée, deux toa sortirent des bois aux alentours, fonçant sur les rahi. L'un avait deux lames tandis que l'autre écrasait les rahi grâce à un gros marteau .
_Besoin d'aide ? lança joyeusement toa Constructer.
_Et comment, rétorqua Seitu qui envoya valser un des gros serpents avec sa griffe gauche.
_Je connais toute sorte de rahi, mais ceux là sont detestables! ajouta Toa Blue
Les deux premiers arrivés sur l'île profitèrent de la situation pour se relever et puiser dans leur dernière ressources pour venir à bout des rahi.
_Nous finirons bien par tous les avoir, nous sommes cinq maintenant, envoya Toa Sunra.
_Six ! dit Toa Araak qui venait juste de débarquer et qui se lançait déjà à corps et âme perdus dans la bataille.
Ce dernier enfourcha un Pyhrtak avec sa lame-épée, avant de l'envoyer contre d'autres rahi. Néanmoins un serpent lui encercla les deux jambes grâce à ses deux queues, mettant le toa à terre.
"Ca commence bien, tsss"
Et alors que le serpent s'appretait à avaler tout cru le toa, Toa Blue jaillit sur le côté pour trancher la tête au rahi. Mais Blue se prit l'instant d'après un jet d'acide au bras qui immobilisa ce dernier lui faisant lacher l'une de ces deux lames.
_Ca va ? demanda Constructer
_Eh! Regardez les rahi commencent à partir, s'exclama Sunra.
_C'est bon signe, répliqua Toa Araak.
_Je ne crois pas, dit toa Blue en se tenant le bras.
_Qu'est ce que tu en sais, repris Araak
_Regardez donc...
Les 5 autres Toa se retournèrent. Une mère Pyhrtak deux fois plus grande qu'un toa s'avança, encore plus menacante que ses fils.
_Par Ediana, tu avais raison...

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.


Dernière édition par le Lun 27 Aoû 2007 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 27 Aoû 2007 - 0:12

Une bonne rencontre des toa, que l'on avait d'ailleurs planifiée depuis longtemps. : p

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constructer
Boute en train engagé
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 21
Localisation : Flottant entre les Univers...

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 27 Aoû 2007 - 7:07

PS: C'est qui Ediana ?
Sinon, j' aparrais comme un gai-luron je trouve ça inadmiss..."BARF
C'est moi le marteau ? Ah oui c'est vrai XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg.forumactif.fr
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 27 Aoû 2007 - 11:50

Oui, c'est toi qui possède le marteau constructer, comme ton toa a subi pas mal de modifications, on a choisi l'arme la plus originale que ton toa ait portée, et ca se résume en un marteau.

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Lun 27 Aoû 2007 - 16:23

Chapitre III: Rencontre Fortuite


Partie 2



_Bon qu’est ce que l’on fait ? Demandait Toa Araak. On ne va pas la laisser faire de nous son repas d’aujourd’hui !
_Je ne sais pas vraiment ce qu’il faut faire, rétorqua Toa Blue, mais ce dont je suis sûr, c’est que nous ne sommes pas au bout de nos peines…
_Et pourquoi cela ? Lança Toa Seitu d’un air calme.
_Parce que normalement, il y a deux mères Pyhrtak par colonies…
_Comment ?!
Le sol se mit alors à trembler, les Toa évitaient les assauts répétés de la première mère Pyhrtak, tandis que Constructer et Sunra avaient été attrapés par les deux queues de la seconde mère Pyhrtak.
_Lâche moi, espèce de ver géant ! Dit Constructer en décrochant un énorme coup de marteau sur la queue du serpent qui le bloquait, qui hurla de douleur. Entendant ce cri, tout le reste de la colonie revint se battre pour défendre leur chef.
_Oh non, pas ça! Dit Seitu alors qu’il se battait avec la première mère Pyhrtak en compagnie d’Araak et de Blue. Araak, qui commençait à s’énerver, utilisa son pouvoir élémentaire.
_Ne fais pas ça ! Dit Blue, affolé. Araak se stoppa net et du éviter les deux queues du Pyhrtak.
_Pourquoi tu m’as demandé d’arrêter ?
Tu n’as pas remarqué cinq parties couleur lave sur sa crête? Elles absorbent l’énergie des pouvoirs élémentaires.
Seitu, qui s’énerva à son tour, fit briller ses griffes…Sunra, alors bloqué par la horde de Pyhrtak, prit sa lance, et les envoya en arrière grâce à sa grande force.
_STRIKE ! Lança Constructer.
_Ah ah, tu les as bien eu ! dit alors Toa Goldenvs, sans que l’on sache d’où la voix venait. Sautez tous, au dessus des Pyhrtak ! Et il lança un flèche lumineuse, qui anéanti la horde de Pyhrtak, laissant les mères Pyhrtak seules.
_Bon, il faut s’occuper de ces deux là maintenant…Sortit Constructer.
_Bien dit, ajouta Araak. J’irais bien leur couper leur queues, moi !
_Le problème c’est qu’elles n’ont pas de point faible, rétorqua Toa Blue.
_J’ai une idée ! dit Toa Sunra : Vous quatre, vous vous laissez attraper par les deux mères Pyhrtak. Goldenvs…
_Oui, j’ai compris. Répliqua Toa Goldenvs.
_Allez-y, Toa ! Dit Sunra en criant, pour attirer l’attention des Pyhrtak.
Les quatre Toa se retrouvèrent bloqués par les queues des serpents géants, mais Toa Goldenvs et Toa Sunra fonçaient sur les deux Rahi. Les serpents voulurent lâcher les quatre autres Toa mais ils n’y arrivaient pas : et pour cause, ceux-ci avaient planté leurs armes dans les queues des Pyhrtak, et les empêchaient de bouger !
Toa Sunra planta sa lance dans la tête du premier serpent, tandis que Toa Goldenvs coupa le serpent en deux !
Libérés, les Toa purent enfin se reposer.
_Hey, qui veut un morceau de serpent grillé ? Lança Constructer, en riant.
_Je ne sais pas, pas moi dans tous les cas. La viande de Pyhrtak est immangeable… Répondit Blue fatigué, car blessé par un Pyhrtak.
_Tiens, voici des bandages, hum, toi en rouge, tu veux bien lui faire son bandage ? demanda Toa Seitu à Toa Araak
_Je m’appelle Toa Araak, tâche de le retenir.
_Et moi, je m’appelle Toa Seitu, et ne m’énerve pas trop, si tu ne veux pas termiener coupé en deux.
_Moi c’est Toa Constructer, et vous feriez mieux de ne pas hausser le ton, car depuis que je suis sur cette île, je ressens quelque chose de désagréable. Je ne voudrais pas que l’on soit attaqués dans l’état où l’on est.
_Toa Constructer à raison. Je me présente, je suis Toa Sunra. Nous ferions mieux de nous abriter dans la grotte qui se trouve là bas.
_Je vais prendre un peu de bois, pour pouvoir nous réchauffer. Je sens une tempête qui approche, nous avons intérêt à nous abriter pour éviter la catastrophe. Je m’appelle Blue. Et toi, tu es ? En posant la question au Toa à l’arc.
_Je m’appelle Toa Goldenvs, mais dépêchons-nous, je sens qu’une autre horde de Pyhrtak approche.
_Oui, tu as raison, nous ne sommes pas en état de combattre, allons dans cette grotte pour nous y abriter.
Les six Toa se dirigèrent vers la grotte, qui était assez grande, mais ne s’étendait pas vers l’intérieur de l’île.
_Bon, j’ai récupéré le bois, on peut y aller.
Et les héros allèrent à l’intérieur. Toa Sunra découpa un gros rocher, pour bloquer l’entrée de la grotte, et Toa Seitu le maintenu grâce à de la glace.
_Laisse-moi faire, Blue, je vais allumer ce bois. Et il claqua des doigts, ce qui alluma les flammes.
_Je vais monter la garde, au cas où, dit Toa Goldenvs
_Moi aussi, Affirma Toa Constructer.
A ce moment là, les Toa se turent tous car ils entendaient quelque chose qui était sûrement bien plus effrayant qu’une horde de Pyhrtak. Ils virent deux yeux rouges, que certains reconnurent. L’énorme chose s’en alla, mais elle semblait bien chercher les Toa.
_Je crois que nous allons éviter de trop dormir…Dit Toa Sunra tout bas, on pouvait sentir dans sa voix la peur, qui était générale.
_J’ai vraiment l’impression de reconnaître ces yeux. Ce n’est pas une créature normale…Dit Toa Seitu tout bas, de peur que la créature revienne…

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Ven 31 Aoû 2007 - 23:38

Chapitre IV: En terre inconnue


En milieu d'après-midi, une nouvelle embarcation s'échoua sur Ora-Nui. Le bateau des matoran venait d'arriver à "bon port".
_Et bien pas déçu d'être enfin arrivé !, s'exclama Veltan en posant le pied à terre.
_Tu parles, quel voyage calamiteux, répliqua Volta.
_Bon qui à la carte pour que nous commencions au plus vite notre mission? demanda Kotara agacé.
_La voila, répondit Kamo en dépliant la carte sous les yeux des 4 autres matoran.
Alors qu'ils parcouraient la carte avec leur yeux, les matoran se demendaient si ils étaient capables d'accomplir une telle mission. Seul Veltan, était sur de lui, il prit la parole.
_Et bien, qu'attendons nous ?
_Tu y comprends quelque chose toi à cette carte ? dit Viruk
Le matoran d'acier, sortit une boussole.
_Avec ça ce sera peut être plus facile, lança Veltan avant d'observer la carte.
_Alors ? demanda Volta
_Nous allons suivre le nord c'est la que se situe le premier temple ou du moins celui qui est le plus près de nous.
_On ne devrai pas prendre des provisions avant de se lancer corps perdus dans cette expedition ?demanada Kotara.
_Ce n'est pas une mauvaise idée, mais regarde autour de toi, il n'y a que du sable. Nous récuperons des vivres sur le chemin. répondit Veltan.
C'est ainsi que la petite troupe démarra son long périple au travers de la forêt.
_Tu sais si ce temple était loin de la plage, questionna Volta.
Veltan hocha la tête de gauche à droite, plus concentré à trouver un chemin parmis les lianes et les troncs d'arbres avec ses griffes.
_Vous pensez qu'on trouvera un endroit pour dormir, demanda Viruk aux autre matoran.
_Je pense que le temple fera l'affaire, répondit Kamo.
_Et si on ne trouve pas le temple d'ici la nuit?, réencherit Kotara.
Il y eu alors un grand silence dans la troupe, qui recommençait à douter. Seul Veltan restait confiant face au péssimisme du matoran de pierre.
_Et bien nous improviserons, lança Veltan en accelerant la marche dans la forêt hostile.
Le reste des matoran suivit, alors qu'entre les arbres se déplaçaient des formes et des regards. Finalement après plusieurs heures de marche laborieuses, les matoran arrivèrent devant un temple entouré d'arbres et de feuillage. Il n'était pas au mieu de sa forme, et les quelques pilliers qui subsistaient donnaient l'impression d epouvoir s'écrouler à tout moment.
_Génial, dit Kotara sur un ton sarcastique.
_Nous ne sommes peut être que des matoran mais nous y sommes arrivés, dit le matoran d'acier en direction de Kotara, celui-ci ne répondit rien.
Kamo après avoir debroussailler les feuillages vers l'entrée dit:
_L'entrée est bouchée par des plaques de fer et j'ai bien peur que même mes griffes ne puissent en venir à bout.
_Laisse moi faire, répondit Volta en sortant ses deux lames.
Il s'élança et trancha les plaques de fer comme de simples feuilles. Mais alors qu'il se retournait fier de lui un rahi jaillit de l'entrée tel un diable en cage.
_ATTENTION ! ! lança Viruk
Et alors que Volta réussi à ésquiver de peu le rahi qui courait dans tout les sens, Veltan eu moins de chance et se fit heurter par ce dernier.
_Par Gethama, s'écria Kamo alors que le matoran d'acier après un vol plané, s'écroulait sur le sol.
Le rahi, un Giruak, s'emparra alors de la carte que le matoran avait laché et couru à travers les bois.
_Il faut le rattraper, dit Veltan bien amoché mais pas encore fini.
Kotara, regarda le matoran d'acier, puis le rahi qui commençait à disparaître dans les bois enfin il dégaina sa lame-pince ainsi que son disque et dit en souriant:
_Maudit soit tu Whenaka...

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Ven 31 Aoû 2007 - 23:47

Chapitre V: Un Turaga bien mystérieux



_Dites-moi, quelle est la raison de votre présence ici ? Fit Toa Goldenvs
_J’ai été appelé par un Turaga donc je ne connais pas le nom, et qui m’a fait parvenir une tablette de pierre. Répondit Toa Seitu.
_Il en est de même pour moi. Déclara Toa Sunra.
_Je suppose que c’est pareil pour tout le monde ? Rétorqua Toa Goldenvs.
Ils firent tous un oui de la tête.
_Dans ce cas, fit Toa Constructer, nous devrions rester ensemble, vu la puissance du comité d’accueil…
Après une journée complète de repos, pour se régénérer un maximum, les Toa décidèrent de se rendre à l’endroit fixé par le Turaga, c'est-à-dire au centre de l’île. Toa Araak fit fondre la glace, ce qui permit à Seitu et Sunra de dégager les pierres qui bloquaient l’accès à la grotte.
_ Bon, fit Toa Araak, nous devrions nous enfoncer tout de suite dans la forêt.
_Mauvaise idée, affirma Toa Blue, il serait inutile de perdre du temps à chercher là où nous devons aller, alors qu’il y a un moyen largement plus simple de trouver notre chemin…
_Ah, et lequel, répondit Toa Araak, énervé de se faire contredire…
_Bon, qui est le plus léger de nous tous ? Demanda Toa Blue.
_Je pense que c’est moi… Rétorqua Toa Constructer.
_Bien, et qui est le plus fort ?
_Je suis assez fort pour tous vous soulever en même temps, affirma Toa Sunra.
_Sunra, prends Constructer, et envoies-le le plus haut possible, pour qu’il puisse repérer l’endroit que nous cherchons…
_Euh, je n’ai pas le droit de donner mon aviaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah…!
Toa Constructer se trouvait alors à 200 Kio du sol ! Il aperçut qu’il fallait se diriger au Nord-Ouest de leur position pour atteindre une sorte de temple qui constituait apparemment le centre de l’île. Mais le Toa redescendait à toute allure, et se rapprochait dangereusement du sol. Toa Goldenvs sortit une flèche et la lança sur Constructer, qui l’attrapa. Il vit alors qu’un morceau de tissus était accroché à la flèche et le déplia. Malgré le ralentissement grâce au parachute de fortune, Constructer s’écrasa sur le sol dans un bruit assourdissant…
_Ne recommencez plus jamais ça, compris ?
Blue et Araak riaient en voyant la tête que Constructer faisait. Il sortit alors son marteau pour calmer un peu les deux Toa.
Une fois les Toa calmés, ils prirent la route pour le temple aperçut plus tôt par le Toa cascadeur.
Le voyage fut assez court parce que les six frères trouvèrent des montures à l’intérieur de la forêt.
Arrivés devant le bâtiment, ils n’en croyaient pas leurs yeux : le temple était gigantesque, impossible d’en voir le bout !
_Hé ho, il y a quelqu’un ? Cria Toa Constructer.
Mais personne ne répondait. Alors que les Toa marchèrent plusieurs bonnes minutes, il arrivèrent au fond du temple, et virent une silhouette scrutant trois grandes portes en pierre.
-Bonjour, qui êtes-vous ? Dit Sunra.
Le personnage se retourna et on put apercevoir que c’était un Turaga, qui était d’ailleurs un peu plus grand qu’un Turaga normal. Il avait un masque assez effrayant, et une démarche étrange.
_Je suis Tarohhk, l’unique Turaga de cette île déserte appelée Ora-nui. Je vous souhaite la bienvenue dans le temple sacré de cette île.
_Nous sommes…
_Oui, vous êtes les Toa que j’ai convoqué grâce aux tablettes.
_Nous aimerions savoir…
_Pourquoi vous êtes là ? Et bien voila, un puissant flot de ténèbres va s’abattre sur notre monde, et ce, à partir de cette île…
_Et nous sommes censés vaincre ce flot de ténèbres ?
_Oui mais pour cela vous devrez ouvrir les portes qu’il y a derrière vous, et libérer ce qui en est prisonnier.
_Comment libérer ce qui est prisonnier, et qu’est ce qui est prisonnier d’ailleurs ?
_Ce sont deux Toa légendaires, du nom de Liger et Orion. Pour les liberer, il vous faudra deux pierres ancestrales qu’il est possible de trouver dans les temples de cette île…Tenez, voici une carte qui vous montre le temple principal ainsi que les deux temples où sont cachées les pierres ancestrales. Vous devez partir tout de suite, car plus l’on attend, et plus les ténèbres se renforcent…

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shas'ui
Chasseur de l'ombre
avatar

Nombre de messages : 1116
Age : 22
Localisation : Là où tout bon Lave-Vaisselle doit être ... En train de sauver le Monde de le menace des assiètes sales.

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Sam 1 Sep 2007 - 9:43

ouay,cool!j'aime bien:"euh,je n'ai pas le droit de donner mon aviaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhh!!!!!!!!!"
pourriez-vous faire apparaitre Rapace?-en bien ou en mal,comme vous voulez,même si je le voie en bien,il est neutre!-je suis sûr qu'il irait bien,et les époques concordent puisque j'ai mis dans sa "fiche technique"(killou,j'attends ta confirmation!)qu'il apparait dans neverscape.enjoy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
_shaddow_
Équipier de Lhikan
avatar

Nombre de messages : 2411
Age : 27
Localisation : Aux côtés de Lhikan, combattant le Kanohi Dragon

MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   Sam 1 Sep 2007 - 11:35

Shas'ui, il apparaîtra sûrement dans une autre fic, mais celle là se termine à la fin de Livescape et nous avons déjà prévu la plupart des éléments de la fic, donc désolé, il ne pourra pas apparaître dans cette fic.

_________________
Servers are Chaos, Chaos is power, power is enriched by the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Universcape// Livescape : The Lost Legend   

Revenir en haut Aller en bas
 
Universcape// Livescape : The Lost Legend
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Legend of Zelda : The Lost Oracle - un épisode fictif sur Wii U
» Beta Test The Lost Planet: Red Zone par XTrophx
» [Multimédia] The Legend reborn : Nouvelles informations
» League of legend
» LOST WORLD DX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division Autres :: Section Archives :: Archive - Fan-Fics + Fan-Arts-
Sauter vers: