AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Fan-fiction] Glatorian Planet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lecrivaindujour
Premier entraînement
avatar

Nombre de messages : 46

MessageSujet: [Fan-fiction] Glatorian Planet   Ven 24 Fév 2012 - 10:44

Voici le premier tome de la fan-fiction Glatorian Planet: LES NOUVEAUX TOA
La fan-fiction complète est à lire ici (pour pouvoir lire chaque nouveau chapitre): http://www.bionifigs.com/t5523-fan-fiction-glatorian-planet

Elle se passe sur une planète conquise par les Toa, 30000 ans après Bionicle, qui furent chassé par les Glatorian. Ou pas.



CHAPITRE 1

Meteros était en train d’affuter la lame de son maître, Lirak, Glatorian de feu puissant mais peu intelligent. Il appartenait à la deuxième classe de l’amatorat, équivalent de la 7ème division de la ligue de Glator. Il était robuste, mais stagnait car il manquait d’experience, et ne s’entrainait pas assez. Le petit Meteros s’en fichait bien, du moment qu’il était payé, ce qui était le cas d’assez peu de Matoran sur cette planète où l’on vivait de notre force. Cette rêgle avait été établie après la mort de Toa Mehan, colon de la planète. Et il n’était pas question de la trahir.
Lirak entra dans la pièce.
« As-tu finit ma lame, blanc-bec ?
-Euh… Presque, maître Lirak…
-Oui, ben magne-toi. Il me la faut pour ce soir, je fais la demi-finale du tournoi, et si je gagne, je passerai en 1ère division !
Meteros aurait aimé dire « …de l’amatorat » pour lui rappeler qu’il ne jouait pas chez les pros, et qu’il n’y avait pas de quoi se vanter. Mais il connaissait assez bien la fureur de son maître pour s’en abstenir. Il se contenta de répondre :
-Ah… C’est… Super… dit Meteros, en finissant d’affuter cette lame.



CHAPITRE 2

« Et Maintenant, un combat de 7ème division Glator ! Lirak le puissant va affronter Gortak le rusé ! » Clama Piruds, le Matoran commentateur.
Gortak était un guerrier de l’air, qui ne reculait devant rien pour parvenir à ses fins. Il avait, grâce à ses ruses, gagné les tournois de 10ème, 9ème et 8ème division en un mois seulement, et comptait bien prolonger cette série. Lirak, de son côté, stagnait depuis un an en 7ème division.
Le combat commença. Lirak fonça sur son adversaire comme une bête sauvage fonce sur sa proie, mais Gortak évita le coup d’un adroit salto.
Il atterrit à trois mètres de son ennemi, dégaina son lanceur de balles Spiky et tira. Lirak la reçu dans le dos et hurla, avant de s’écrouler.
« Gortak gagne le match ! » S’écria le commentateur.
Lirak se releva péniblement et sortit de l’arène.
« Viens, blanc-bec, on y va » Lança-t-il sèchement à Meteros



CHAPITRE 3

Après la défaite de ce dernier, Lirak avait jeté son dévolu sur Meteros. Il l’accusait d’avoir mal affuté sa lame, et d’avoir par conséquent provoqué la parte du match. C’était faux, sachant qu’il n’avait pas touché une fois son adversaire. Et le jeune Matoran subissait en silence.
Mais quelqu’un les observait par la fenêtre. Il murmura :
« C’est le bon… J’ai trouvé le cinquième. »
A la nuit tombée, Lirak alla se reposer. Mais Meteros était mélancolique. Il aurait voulu vivre 2000 ans plus tôt, quand les Glatorian étaient les esclaves des Matoran et des Agori. Il y avait ensuite eut une révolte, et les rôles s’étaient inversés.
« Tu semble pensif, lui dit une voix qu’il ne connaissait pas.
C’était l’inconnu.
Le Matoran le dévisagea, stupéfait : c’était un toa ! Un toa de l’eau ! Pourtant, les Toa avaient fuis la planète après la révolte Glatorian. Non ?


CHAPITRE 4


« Vous… Vous êtes un toa ? Un vrai Toa ?
-Et pourquoi pas ? Le questionna l’intéressé.
-Je… Je croyais… Qu’il n’y en avait plus… Murmura Meteros.
-En effet. Mais notre devise était « Un Matoran devient un Toa, un Toa devient un Turaga et un Turaga devient une légende. » En ce qui te concerne, retiens plutôt le début.
-Vous voulez dire que…
-… Que les Toa sont toujours sur Glator. Oui. Et qu’ils doivent passer la main. Aussi. Cela fait déjà 30 ans que nous combattons le mal. De puissants Glatorian vont tenter de détruire le monde, et nous ne pourrons bientôt plus les repousser.
-Mais… Quel est votre nom ? Questionna Meteros.
-Je me nomme Toa Staro.
Le Toa entendit soudain quelque chose bouger. Il pressa le jeune Matoran.
-Prends ce totem de pierre. Il te mènera à l’endroit voulu. »
Puis il disparut dans un tourbillon de sable.
Lirak entra soudain dans la pièce.
« Meteros, tu dors ? »
Il vit Meteros dans son lit –si on pouvait appeler ça un lit, vu son état- et pensa qu’il dormait. Il sortit de la pièce. En vérité, Meteros était en train de se poser mille questions sur les évènements de la veille.
Le lendemain, Meteros quitta très tôt la maison de son maître, pour ne pas le réveiller. Il savait qu’en cette journée calme, Lirak ne se réveillerai que vers Midi. Or, il était quatre heures.
Le totem de pierre le mena dans une sorte de caverne au nord de la ville, éclairée par des torches. Il traversa un long tunnel pour finalement arriver dans une grande salle, très haute. Il entendit soudain des bruits de pas.
« Y a…. Il y a quelqu’un ?
-Oui, moi ! répondit une voix.
Meteros souffla. Il connaissait cette voix. Le visage de son ami Otaru apparut. C’était un Matoran d’eau (Meteros était un Matoran de feu), qui servait le puissant Golgatar (Glatorian de 1ère division Glator).
« Mais… Que fais-tu là ? demanda-t-il à Meteros.
-La même chose que moi, je suppose ! Clama une autre voix.
C’était le Matoran Galator qui apparut cette fois. Il était suivit de deux autres, Gelika et Makula.
-Vous aussi, un Toa vous a envoyé ? Demanda Meteros.
-Eeeeeeh oui ! Souffla Gelika.
Soudain, Otaru remarqua au centre de la salle un petit trou dans lequel s’emboitait parfaitement son totem de pierre. Il y mit le sien.
-EEEEEEH ! Mais qu’est-ce qui te prends ! Le sermona Galator.
-Calme-toi ! Je crois avoir compris. Mettez tous vos totems dans ce trou ! dit Meteros.
Ils s’exécutèrent. D’abord Gelika, puis Makula, suivie de Galator, et enfin de Meteros. Soudain, le trou se mit à briller fortement, un jet de lumière en sortit, et enveloppa les jeunes Matoran. Et leurs membres se mirent à grandir, à se modifier, une armure se forgea sur leurs bras, leurs corps, des armes apparurent. Et la lumière disparut, leur permettant d’admirer leur nouveau corps : il étaient devenu des Toa.



Chapitre 5


"Des Toa! Nous sommes des Toa! s'écria très fort Otaru.
-Tait-toi, on va nous entendre, lacha Meteros.
Trop tard. Des gardes, Glatorian, arrivèrent dans la voute, attirés par les bruits.
-Hey, qu'est-ce que.... commença l'un. Il s'interrompit. Il considéra la scène et hurla:
-DES TOA! DES TOA A GLATOR!
Le deuxième accouru aussitôt!
-Besoin de renforts! cria-t-il.
Une dizaine de gardes arrivèrent bientôt.
-Douze contre cinq, c'est trop inégal! gémit Gelika.
-Tu oublies quelque chose... commença Meteros.
-...nous sommes des Toa! Et les Toa Glator n'abandonnent jamais! termina Galator.
-Toa Glator?
-Ben, ça sonne bien, non?"
Et le combat s'engagea. Mais c'était trop inégal. Cinq minutes plus tard, il ne restait que cinq personnages dans la pièce. Cinq toa.
"Wouhou, on a gagné! lança Otaru.
Galator s'adressa à Meteros.
-Pas mal pour un débutant.
-Tu combat, toi? s'insurgea Otaru.
-Ben ouais! Mon maître m'a appris beaucoup de choses!
-Le mien aussi. marmona Meteros.
Il réalisa sur Galator une attaque aussi rapide que précise, et mit son adversaire au tapis. Il souria, tandis que ses camarades hurlaient de rire. Piteux, Galator se releva.
-Bon, il faut sortir d'ici."
Quand la crise de rire fut passée, les Toa commencèrent à sortir de la grotte.



Chapitre 6

Les Toa sortirent de la grotte sans encombres... Mise-à-part que Galator tenta de se venger de Meteros, mais il rata son attaque et se fracassa contre le mur, ce qui provoqua de nouveau l'hilarité des autres.Quand ils furent à la sortie de la grotte, ils vérifièrent que personne ne les regardait et continuèrent. Ils étaient maintenant face à la ville de Glator.
"Alors, qu'est-ce qu'on fait? demanda Gelika.
-Je me souviens de ce que Toa Staro m'avait dit... De grands Glatorian menacent de détruire le monde. Peut-être devrions-nous aller au palais de Glator?
-Ce n'est pas faux, Meteros, approuva Otaru. Alors, au palais royal!
Pour ne pas se faire repérer dans les rues de Glator, les Toa empruntèrent les égouts, en assommant au passage trois gardes Glatorian.
Quand ils parvinrent à pénetrer dans le palais, il y avait énormément de gardes. Mais soudain une forme se déssina à 30 mètrès au dessus des toa cachés par un meuble.
"Staro...murmura Meteros.
En effet, c'était lui. Il arriva du plafond et tomba sur un garde qu'il assomma d'une grande force.
-Que fait-il ici? s'inquièta Makula.
"je n'en sais rien" se répondit à lui-même Meteros.
Mais alors que les gardes accouraient, d'autres formes se déssinèrent dans l'ombre.
Quatre autres toa apparurent.
-Mais... c'est Hortans! dit alors Galator en désignant le Toa noir et musclé qui assomma à l'instant même quatre gardes d'un coup. Je comprends maintenant pourquoi il avait disparu quand j'étais Matoran...
-Je crois qu'on devrait en profiter pour partir devant. suggéra Otaru.
-Alors, allons-y! acheva Galator.



Chapitre 7

Les jeunes toa profitèrent de la confusion provoquée par leurs ainés pour passer inaperçus. Il arrivèrent dans un long couloir."Qu'est-ce qu'on fait? demanda Otaru
-On va inspecter toutes les pièces, et voir si ce qu'on cherche est là... répondit Meteros
-On cherche quoi, au juste? s'insurgea Gelika.
-On n'en sait rien... Trouver des plans, des bribes de discussion, ou autre chose... dit Galator.
-Commençons à chercher pendant que les autres se battent!"
Ils commencèrent leurs recherches. Chaque toa inspecta une pièce, et dans ce couloir, il y en avait une bonne trentaine. Quand ils arrivèrent au bout, il virent un croisement et firent l'inventaire de leurs trouvailles.
"J'ai trouvé une statuette en or! se félicité Galator.
-Moi, j'ai rien trouvé. Assurèrent d'une même voix Otaru et Makula.
-Moi, j'ai trouvé quelque chose! dit Gelika. Des plans.
-Génial! Des plans de quoi?
-Des égouts de Glator...
-QUOI? MAIS A QUOI VOUS NOUS SERVIR DES EGOUTS??? cria Galator
-A s'échapper en cas d'urgence! dit Meteros...
-Je suggère que...
-CHUT! dit soudain Makula."
Ils se turent. Quelqu'un avançait dans le couloir.
Ils se blottirent contre la paroi dans l’espoir qu’on ne les voient pas. Deux Glatorian habillés en scientifiques discutaient.
« … et personne ne doit savoir notre plan !
-C’est sûr. Si le peuple Matoran apprenait qu’on s’apprête à filer en douce, il y aurait une révolte !
-Et les Toa les protègeraient. On se ferait laminer !
-Et la planète exploserait avec nous ! »
C’est le moment que choisit Meteros pour surgir. Les deux scientifiques furent surpris et se retrouvèrent à terre.
« De quoi parliez-vous ?
-Jamais nous ne te le révèlerons, nous… »
C’est alors que Galator le menaça de son arme et dit d’une voix forte :
« DE QUOI PARLIEZ –VOUS ?!
-Euh… Nous allons tout vous dire, mais pitié, ne nous tuez pas !
-Nous vous éoutons. Dit sagement Otaru.
-Nous avons découvert que le noyau de la planète a fini d’épuiser ses ressources.
-Elle va imploser sur elle-même et nous nous y préparons !
-Et les Matoran ? demanda Gelika.
-Ils… Ils viennent avec nous, bien sûr !
-Vous êtes sûr ? dit Galator de plus en plus menaçant.
-Euh… N… Non ! IL n’y a pas assez de place dans le robot-monde !
-LE ROBOT MONDE ?
-Nous… Nous l’avons découvert il y a quelque années et nous avons compris qu’il pouvait abriter tous les Glatorian !
-Vous emmènerez les Matoran avec vous ! Quand aura lieu l’implosion de la planète ?
-D… Demain vers Midi !
-Vos informerez le peuple ce soir !
-B… Bien ! fit le scientifique. »
Ainsi se termina cette discussion



Epilogue

Le soir-même, la civilisation de Glator fut prévenue. Le lendemain vers 10heures, les Matoran furent embarqué dans le robot-monde, suivis des Glatorian à 10h30. Les Turaga Glator (car oui il y en avait) passèrent ensuite vers 11h00, suivis des deux générations de Toa Glator à 11h15.
Le robot monde était long de trente kilomètres et large de 10. Il décolla à 11h30, soit une demi-heure avant l’implosion de la planète. Les habitants laissèrent couler des larmes quand il virent la planète imploser sur elle-même, tournant ainsi une page de l’histoire de Glator.
C’est alors que les Turaga moururent, et que les Toa les plus vieux se transformèrent en Turaga. La place était libre pour les nouveaux Toa.
Meteros avait quelqu’un à trouver. Enfin il le vit.
« Monsieur Lirak !
-Salut, blanc-b…
Lirak se tut. Meteros le dominait de toute sa hauteur.
-Bonjour, ‘blanc-bec’. »
Meteros quitta Lirak devant son air hébété. Il était libre, désormais.


FIN DU TOME 1


Dernière édition par lecrivaindujour le Ven 24 Fév 2012 - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan-fiction] Glatorian Planet   Ven 24 Fév 2012 - 13:52

Bon tome, j'ai tout lut d'une traite, malgré quelques imperfections ici et là (Des scènes des fois bien trop courtes, des ellipses pas toujours très bien placées ...) j'ai vraiment accroché. J'attend le tome 2, j'espère pour toi que cette fic' se continuera sans accroc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
lecrivaindujour
Premier entraînement
avatar

Nombre de messages : 46

MessageSujet: Re: [Fan-fiction] Glatorian Planet   Ven 24 Fév 2012 - 14:45

Merci beaucoup à toi, le tôme 2 est en cours d'écriture,le chapitre 2 est arrivé hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fan-fiction] Glatorian Planet   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fan-fiction] Glatorian Planet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Little Big Planet 2
» [Review] Premières reviews des Glatorian Legends
» Beta Test The Lost Planet: Red Zone par XTrophx
» Lost Planet 2
» [Fan-fiction] Il était une légende ... Sélène. Final Chapitre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division MOC & Créations Personnelles :: Section Fan-Fics, Fan-Arts & Stop Motion-
Sauter vers: