AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Sam 12 Nov 2011 - 13:10

J'aimerai répondre, mais sans vraiment spoiler ça risque d'être chaud, une prochaine fois peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Sam 12 Nov 2011 - 13:19

Ah non t'inquiètes pas, je suis prêt à attendre de toute façon, Rome ne s'est pas faite en un jour après tout. J'attends aussi de voir les mocs que tu as mentionné dans l'autre topic.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 4 Déc 2011 - 1:51

Chapitre 22
Nouveau monde

C’était mes premiers en dehors de mon archipel. Rien n'était comme sur Arrtohnia. Les bâtiments étaient façonnés comme des blocs de bétons et d'acier, de grands poteaux étaient reliés les uns aux autres par des câbles, les Matorans n'étaient pas les mêmes; Ils étaient plus petits, plus trapus. Rien que leurs "Kanohis", comme ils les appelaient, étaient différents.
Ils y avait pleins de spécimens variés, aucun d'entre eux n'étaient similaire à ceux d'Arrtohnia. La plupart étaient généralement plus grands que moi.
L'endroit ne semblait pas avoir vu passer Nocturnia.
Mais il régnait une certains violence à certains endroits. Tiens, en ce moment même, quatre individus aux grandes ailes et à la longue queue, armés d'armes de tir pénètrent un bâtiment pour obtenir les richesses qu'il contient. Des cris en sortirent
À peine eu-je le temps de m'approcher qu'ils sortirent, sacs en main. Les trois premiers sautèrent dans un véhicule, envoyant voir ailleurs son propriétaire en le menaçant avec leurs armes. Le dernier pointait toujours la boutique, et tirait au hasard, afin d’effrayer les personnes.

-Hé ! Qu'est-ce tu fout ? Magne-toi, on va s'faire choper !
L'individu voulut rejoindre ses semblables, mais me percuta.
-Hé mais ... Regarde où tu pose tes pieds !
-Veuillez pardonnez le fait que je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je ne peut vous laisser agir de la sorte.
-Hein ? C'est quoi ton patois là ?

La créature, bien plus imposante que moi, pointa l'arme en ma direction, que je dégagea d'un coup de pied. Il lança son sac au sol et tenta de m'y plaquer moi aussi, mais mon sabre se dégaina et lui coupa le revers de la main, le faisant reculer d'un pas.
-Leserdjin ! Si tu n'as pas envie que les Toa rappliquent, tu ... Trop tard !
Un individu, semblable à un Matoran mais bien plus grand et étendu physiquement parlant, survint sur un véhicule volant, un Hoverboard. Les créatures firent plains feu sur lui, mais freina subitement avec son véhicule, se dernier parant les balles puisqu'il était presque vertical. Il marcha sur l'avant de l' Hoverboard et sauta. Il sortit une arme plus lourde en terme de calibre que les créatures ailés. Celles-ci sortirent du véhicule qui explosa quand l'individu se mit à tirer. J'était captivé par la scène, cette maîtrise, cette façon dont il agissait ... À tel point que j'avait oublié dans quel état j'était; Celui qui semblait être le "chef de gang" déplia soudainement la queue, à une telle vitesse que je ne put même bouger d'une griffe et me voici projeté à plusieurs mètres au loin. Il approcha vers moi, mis sa main gauche sur mon cou et leva le poing droit. Je ne réfléchît même pas; D'un réflexe, mes pieds se contractèrent et foncèrent vers sa mâchoire imposante. Portant les mains sur celle-ci, il recula de plusieurs pas. Il déploya ses ailes, et une lumière me vînt en contre jour. Mon bras, protégeant mes yeux le temps de l'éclat, s'abaissa rapidement. La créature tremblait, fumante. Elle s'écroula au sol. Son dos était écarlate, et l'individu ennemis aux créatures ailés se tenait là. Il les avait tous mis hors d'état de nuire, ils gisaient sur le sol. Son arme restait pointée vers moi. Il me lança
-Rangez votre arme. Nom. Âge. Espèce. Origine.
Je n'avait pas bien comprit ce qu'il m'avait dit. Je parlait peut être de manière robotique, mais lui parlait vraiment comme un robot. Il s'avança, et restait plus tendu.
-Rangez votre arme ! Nom, âge, espèce, origine !
Je rangea mon sabre, puis leva les main en l'air pour assurer qu'il n'y avait pas de problème, mais il ne restait pas moins tendus.
-Je me prénomme Erkahn. Je suis actuellement âgé de 20 137 années. Je suis un Draihn, malheureusement pas dans le meilleur état qu'il soit. Je viens de l'archipel d'Arrtohnia, de la ville volante Akrahen. Qu'en est-il de vous ?

Encore un paumé qui s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Je lui ait dit de rester dans l'ambulance pendant que j'embarquait les Vaillamos dans la fourgon qui les conduira à la prison. Ils commencent à êtres de plus en plus nombreux ceux-là, j'aime pas ça. Je sais qu'ils préparent un drôle de truc. Enfin bref, j'espère qu'ils resterons derrière les barreaux pendant un moment, c'est pas la première fois qu'ils s'échappent. Je revint donc vers la créature. Je grimpa dans le véhicule. Il me sourit. Sa tête était étrange avec ses énormes yeux, on aurait juré voir un insecte géant. Je regardait ses blessures. Ca a pas l'air d'être grave tout ça, il n'avait que quelques égratignures légères. Pas comme le reste de son corps. Je n'osait pas trop regarder, ce n'était peut-être pas évident. Le pauvre était complètement raccommodé de partout. Enfin, je disait ça par rapport à l'ampleur des dégâts, c'était un travail de pro qu'il lui avait été fourni, je n'avait jamais vu de technologie pareille. Il répondit comme si il avait lu dans mes pensées
-Ca ? Oh, c'est compliqué, disons qu'une grande créature bleu ne souhaitait pas vraiment me faire du bien ...
-Ah ? Je suis désolé pour vous ... Ca, et pour tout à l'heure, comprenez, ça devient de plus en plus dur de faire régner l'ordre, alors on reste plutôt méfiant nous autres, Toa. Surtout pour un débutant comme moi ...
-Rien de grave. Au fait, quel est votre nom ?

Je leva la tête. Je ne pouvait pas lui refuser, après la façon stricte dont je lui ait demandé
-Je suis le Toa Gerhjee, un Toa de la Pierre.
Alors que je lui expliquer ce qu'était et en quoi consistait le rôle de Toa, on me lança un appel. Un voix rauque cria
-Toa Gerhjee ! On as besoin de vos service immédiatement !
-Cela ne peut pas attendre ? Je viens juste de ...
-Hors de question ! Il n'y a pas une minute à perdre, nous avons besoin de tout les Toa disponibles dans les envi...

Le Toa poussa un soufflement, comme si il venait d'éviter un coup. Il eut un grognement semblable à celui d'un Rahi de grande taille et puis plus rien, la transition avait était interrompue. Juste eut le temps d'avoir les coordonnées.
L'être s'était levé. Il me regardait d'un air allégoriquement sérieux
-Elle ... Elle est a moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 4 Déc 2011 - 10:47

Bon cha^pitre ! J'aime vraiment ! Continue surcette voie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabin
Première mission solo
avatar

Nombre de messages : 356
Age : 19
Localisation : dans mes rêves... avec freddy qui m'attaque ...

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 4 Déc 2011 - 10:52

j'aime sa !! : )) continu ! (Leserdjin il me fait pensé a tuma ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gabinmousse@hotmail.fr
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 4 Déc 2011 - 19:56

Bon chapitre même si c'est un peu bizarre de lire Erkahn dire que la plupart des individus sont plus grands que lui étant donné qu'il me semble pourtant assez grand lui même. Enfin, c'est peut être car j'ai comme souvenir que la plupart des tes mocs issue d'Arrtohnia sont souvent très grands. Je ne me souvenais plus aussi que Leserdjin était sur la planète principale. Enfin quoiqu'il en soit j'attends de voir comment les choses évoluent à partir de là même si visiblement notre pauvre Draihn n'aura pas beaucoup de répit.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 4 Déc 2011 - 20:43

Les Draihn, comme la plupart des personnages d'Arrtohnia, sont de taille assez grande, mais Erkahn est vraiment rabougris par rapport à ses congénères, car il est non seulement il est déjà "jeune" mais surtout les Draihn ont un corps droit comme une poutre Technic, en forme de "I", alors que le sien tient plutôt du "C".
Et puis on parle bien d'un Vaillamos aussi, Erkahn doit à peine lui arriver au niveau du torse.
Concernant le Vaillamos en lui-même, disons qu'il est pour l'instant plus une petite frappe qu'un grand bandit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Ven 23 Déc 2011 - 13:10

Chapitre 23
Nocturnia au grand public et le refus du Sud


Les Toa, car il semblait que c'était ainsi qu'ils se faisaient appeler, étaient cachés derrière des infrastructures, la plupart endommagées. Moi, Gerhjee, et deux autres Toa, un vert et un blanc, étions cachés derrière une pile de véhicules. Le Toa blanc utilisait un bloc de glace tel un miroir pour pouvoir observer Nocturnia. Toa Gerhjee lança

-Effectivement, ils ne rigolaient pas les autres Toa ... C'est un joli morceaux de monstre ...
Je regarda par dessus l'épaule du Toa blanc à mon tour. Il y avait 5 ou 6 Toa autour d'elle. Ils avaient différentes couleurs, différentes apparences, différents éléments, différents pouvoir, différentes armes ... Mais surtout, ils étaient bien plus entraînés que moi, guerrier improvisé. Qu'importe. C'était à moi de battre Nocturnia. Ces Toa n'ont pas à risquer leur vie pour quelque chose qui vient de mon archipel. Je regarda les autre et leur dit
-Le moment est venu. J'y vais !
-Attend ! Tu ne pourra pas la battre, elle est trop puissante. En fait, j'ai même encore du mal à croire que t'es réussis à lui tenir tête ... Plusieurs Toa expérimentés, certains étaient même connus, sont tombés face à elle !
-Je ne tomberait pas. Il est évident que je suis celui à qui elle doit faire face. Pas vous. Protéger les Matoran, c'est votre but, et je comprend que vous voulez mettre Nocturnia hors d'état de nuire. Mais cette mission est la mienne.
-Tu est inconscient du danger ...

Je me leva, sauta sur le tas de ferraille et bondit face à elle.
Elle éjecta d'un simple revers de pince une Toa de couleur bleu. Elle fut mise à l'abri par d'autres Toa pour soigner ses blessures.
Nocturnia s'arrêta de bouger, se retourna et me toisa droit dans les yeux.

-Ah ? Toi aussi tu est de la fête ? Dommage ... Tu n'est pas sur la liste d'invités !
Sur ces mots, elle agrippa un véhicule à quatre roues. Elle le souleva, des pièces mécaniques tombaient du tas de ferraille. Elle le lança sur moi. J'esquiva a temps, et profitant de l'action, fonça sur elle. Elle se mit de coté et m'attrapa par la jambe.
-Te combattre est devenu vraiment fa ...
Elle fut interrompue
-Je serait toi, je le laisserait tranquille ...
Elle se retourna, en me tenant toujours par le pied, tête à l'envers. Plusieurs Toa, dont Gerhjee, pointait leurs armes et étaient prêt à l'attaquer ...
-Sinon ? Vous allez m'asperger d'eau ? Me souffler au visage ? Me lancer des glaçons, des graviers, des étincelles ? Faire remuer le sol sous mes pieds ? Vos pouvoirs élémentaires ne vous sont d'aucune utilité ... Face à ma puissance d'ombre et de poison !
Elle me projeta plus loin. Il y eu un bruit violent, comme du vent qui soufflait en pleine tempête. Je leva la tête du sol. Elle émettait de son coeur un espèce de vortex qui repoussait les Toa. Elle stoppa net. A ce moment-ci, les protecteur des Matoran chargèrent. Elle lança un puissant rayon qui les envoya voir ailleurs. Les quelques qui y ont échappé tentèrent de la combattre, mais Nocturnia ne frémissait pas et les battait un à un.
Je grimpait pendant ce temps sur la façade d'un bâtiment en observant la scène, et peu de temps après avoir mit le dernier Toa à terre, elle vola jusqu'où j'était tombé.

-Gain de temps inutile, je finirait par t'avoir !
Elle me repéra rapidement, en haut de ce qui semblait un bâtiment religieux semblable à un temple.
-Trouvé !
Elle fonça vers moi. À sa grande surprise, je sauta du haut de l'édifice, droit sur elle. Étonné, elle stoppa, mais je réussis mon coup; Mes jambes encerclèrent sa gorge, serrant autant qu'elles le pouvaient. Elle remuait tel un Rahi pour me faire tomber. Ses griffes lacéraient mon dos. Mais c'était le moment, celui du coup de grâce. Ma main agrippa sur son visage, mon bras mécanique prit de l'élan et la lame fendit l'air.

C'était l'anarchie la plus totale. Chose d'une rareté extrême, surtout ici, dans l'hémicycle Eladonien.
-Je vous en prie, peuples et Matoran d'Arrtohnia, arrêtez ! Disait le porte parole du gouvernement Eladonien qui peinait à parler plus fort que le brouhaha de la salle. Mais les autres l'écoutait pas; Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. En même temps, malgré que je n'approuvait pas leur réaction, j'était très compréhensive. Ce que moi, Riurk, Marax avons dit les as choqués. Les hommes politiques de l'Assemblé d'Ela-nui qui discutent de tout ce qui se passe dans Arrtohnia, ont été les premiers informés, mais j'ai peur de e qui se risque de se passer si dès que les média l'apprendront, alors que rien qu'ici les gens crient, paniquent, se cachent, courent, commencent de la voie et à s'énerver, maskinongé pas la réaction de la population. Car autant le Nord nous as donné sa résolution de se rapprocher de nous et d'être solidaire si Nocturnia ou quelque chose de la sorte reviens, autant le Sud ... Nous as jeté comme des malpropre et nous as déclaré la guerre.
-Conduisez-vous comme des gens civilisés enfin, vous ...
Riurk le bouscula et arrêta avec son bouclier une chaise qui manqua d'arriver sur l'Eladonien. Lassé, il prit lui-même la parole, et cessa de façon remarquable ce désordre
-SILENCE !
Tout stoppa, on aurait presque entendu la respiration des gens.
-C'est pas de cette façon qu'il faut réagir bon sang ! C'est pas comme si il nous attaquaient en ce moment même, il est encore le temps de changer les chose et de leur faire entendre raison !
Un Eladonien lui répondit
-Avec ces sauvages du Sud-Arrtohnia ? Qui approuvent les armes et la guerre ? Vous êtes fou !
Un Matoran du sud justement, qui nous avait raccompagné jusqu'ici prit la suite de la parole.
-Je prénomme Ulthronn, et je suis moi-même un Matoran du Sud. Et permettez-moi de vous dire que vos affirmations sont fausses ! Jamais nous avons prôné les armes, et encore moins la guerre, mais nous sommes juste plus réaliste que vous autres, peuples du Centre et du Nord ! Oui, désolé de vous l'apprendre, mais notre monde n'est pas tout rose, et ce n'est pas le niant que vous allez en être mis à part des conflits. Ça, mes compères l'ont comprit, les "sauvages du Sud-Arrtohnia", et nous commençons à êtres lassé de payer les pots cassé à cause de votre irresponsabilité !;
-Et alors, pour cette raison on devrait se munir d'arme ? Qu'est-ce qui nous prouve que l'on sera pas tenté de s'en servir à des manœuvres autres que défensives ?

Le Matoran sauta, prit Riurk par le bras et l'exposa à la salle
-La voilà, la preuve !
-Euh ... Je ne vois pas où tu veut en venir ?
Lui chuchota l'Ykornien
-Attend un peu ...
Il reprit une voie forte
-Vous voyez ? Les marins Ykkornien s'arment d'épées et de boucliers afin de se protéger en cas d'attaque du navire. Autre exemple ...
Ce fut au tour de Marax
-Les Ernottiennes utilises de grands bâton afin de manipuler leurs magie. Voilà la preuve. Deux peuples qui s'arment et qui n'ont jamais posé aucun problème, alors pourquoi vous vous obstinez ? Si les Draihn avaient été armés ce jour là, ils auraient put se sauver ...
Ce qu'il venait de dire avait choqué la sale; Associer le peuple le plus pacifiste au monde à une chose qui les révulsaient. Mais Ulthronn n'avait pas finit.
-Pourquoi tant d'agitation ? C'est bien un Draihn qui est partit poursuivre Nocturnia. Vous voyez ? Tout le monde peut se défendre, puisque même ce dernier représentant de la race qui prônait la paix s'est révélé être un combattant hors pair et capable de tenir tête à une telle créature.
C'en était, la foule était bouleversée. Bouleversée par tellement de vérité. Et comme on le sait, il n'y a que la vérité qui offense. Le chef Eladonien fit sortir tout le monde. Sachant que les séances étaient filmés, ça risque de lancer un pavé dans la marre toute cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Ven 23 Déc 2011 - 22:00

Bon chapitre, après c'est peut être car je n'ai plus un grand souvenir de ceux d'avant mais cela me semble un peu bizarre. Earnia dit que le peuple du Sud les a rejetés, or le peuple du Sud est celui qui prône une défense armée. Je ne comprend donc pas pourquoi le Sud aurait rejeté leur proposition alors que fondamentalement ils sont pour se défendre tandis que le Nord, censé être ultra-pacifiste si je puis dire l'a accepté. Je n'ai peut être pas tout compris où suis juste fatigué mais si tu pouvais m'éclairer là dessus.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Ven 23 Déc 2011 - 23:07

Non, c'est pas tout à fait ça; Le Centre, le Sud et le Nord sont éloignés géographiquement parlant, mais aussi dans tout les autres domaines, c'est vraiment trois parties bien à part et chacune vit indépendamment. Les récentes attaques de Nocturnia ont prouvé qu'au moindre problème, c'était la panique totale. Le Centre à donc envoyé nos héros prévenir les deux autres régions afin de réfléchir comment face à ce problème, malgré que la voie de l'armement soit inimaginable. Le Nord accepte mais le continent Sud et ses habitants (Comme Xahorm par exemple), qui depuis l'arrivée des Matorans sur Arrtohnia crient à tue-tête qu'il faut s'armer sinon les habitant ne pourront pas se défendre et auront juste à espérer d'être épargné, exprime un ras-le-bol et laisse les deux continents se débrouiller comme ils peuvent car c'était pas faute de les avoirs avertit du danger qui pouvait arriver (Et qui est arrivé).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Ven 23 Déc 2011 - 23:48

Ah ok d'accord je comprend un peu mieux maintenant. Merci pour les précisions et comme pour ce chapitre, j'attends le prochain avec impatience.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 28 Déc 2011 - 18:02

Chapitre 24
Unleashed ?

Ma tête tournait. Je me relevait comme je pouvait. Je voyais flou. J’essayai de me lever. Une forme verte apparue

-Ah non, tu bouge pas pour l'instant toi !
Il me plaqua au sol. Non, ce n'était pas un sol, c'était plus mou. Un matelas ?
-Sois pas si brusque avec lui voyons ...
-Oui oui ... Mais c'est pour son bien.

La première voie. C'était une voie que je connaissait.
-Toa Gerhjee ?
-Lui même.

Ma vue se rendait plus nette. J'avait un bandeau ou un genre de pansement sur un oeil. J'était dans une pièce. Ronde. Il y avait beaucoup de couleur. Gerhjee était là, bras croisé sur le seuil, adossé au mur. Un petit Matoran gris et vert était là aussi.
-Elle est bizarre c'te bestiole.
-Je ne suis pas une bestiole, je suis un Draihn.
-'Même chose.

Il disparut. Gerhjee rigola.
-Ah, lui aussi c'est un drôle de numéro. Sacré Ananta ...
Il paraissait quand même préoccupé.
-Que s'est-il passé ? Je me souviens juste d'avoir levé mon sabre et porté un coup à Nocturnia.
-Pas exactement; ton coup ne l'as pas atteinte. Elle a sauté en avant et défoncé un mur. Tu est tombé dans les pommes, mais on est arrivé tout juste à temps. Elle a réussi à s'enfuir ...
-Non, je voulait dire que tu avait l'air préoccupé.

Il ne répondit pas tout de suite
-Là où elle a dût partir, il sera difficile de la rattraper ...
-Ah bon ? Pour quelle raison ?
-Lorsque l'on regarde les images de surveillances, on remarque qu'elle est équipée de cette puce qui sert aux tournois Unleashed.
-C'est à dire ?

Le Matoran était de retour
-Ça veut dire que pour trouver ta copine géante c'est foutu. Rentre chez toi, c'est peine perdue.
-Ça peut paraître dur, mais dans le fond il n'a pas tort. De plus, les île où se déroule le tournois est infesté de malfaiteurs en tout genre. C'est du suicide d'y aller sans avoir un casier judiciaire long de trois pages ou de faire le gabarit de Nocturnia.
-Peu importe. Vous ne me ferait pas changer d'avis. J'ai dit que c'est à moi de la combattre, alors je la combattrait. Il faut que j'y aille.
-Tu veut rire ? Tu sera perdu en moins de temps qu'il le faut pour le dire, et compte pas sur moi pour t’accompagner, je donne pas cher de la peau d'un Toa, même comme moi, là-bas.

Il eut un long blanc. Ananta sourit
-Je peut l'accompagner moi.
-Toi ? Hors de question, tu sais même pas te servir d'une arme, la seule chose que tu manie bien, c'est une guitare ...
-Allez Toa Gerhjee, sois sympa ! Et puis c'est pas comme si j'aillait directement dans les combat.

Le Toa soupira.
-Préparez-vous, on part demain.
Le Matoran sauta de joie.
-J'vais voir des vrai combat Unleashed de près ! Les autres vont êtres vert de chez vert quand je vais leur dire ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 28 Déc 2011 - 21:34

Bon petit chapitre, et j'aime bien le jeu de mot à la fin, qui n'est peu être pas fait exprès ^^

Ananta est vert donc le fait qu'il dise: ils vont être vert de chez vert me fait un peu rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 28 Déc 2011 - 22:21

Chapitre plutôt court mais sympathique. Par contre Ananta (que j'avais en tête comme étant une fille je ne sais pas pourquoi, passons) sort un peu de nul part. Je veux dire cela me semble un peu bizarre que le Toa la laisse traîner près des blessés comme cela. Enfin c'est aussi surement dû au fait qu'on ne la voit pas dans les précédents chapitres.

Par contre si tu t'attaques bientôt à Unleashed je te demanderais d'attendre un peu, histoire que je te fasse un topo via MP comme cela tu sais comment tout fonctionnera aussi bien au niveau des lieux que de l'organisation. J'essaierai de faire ça rapidement (selon mes standards quoi) pour pas te faire trop attendre.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Sam 7 Jan 2012 - 0:57

Pour le jeu de mot j'avouerait que c'est pas voulu, mais bon si ça vous amuse prenez-le comme :]
Allez, voici la suite !

Chapitre 25

Un voyage, une ambition


Je préparait mes affaires. Je me contentait du strict minimum, rien de superflu.
Erkahn n'était pas là. Lui ça faisait longtemps qu'il était prêt. Il était sortit avec Gerhjee "acheter quelque chose" m'as-t-il dit.
Tiens, quand on parle du Rahi on vois le bout de sa queue. Ils rentrèrent. Je m'approcha du Toa et Draihn.

-Alors, qu'est-ce que vous avez fait ?.
-Erkahn avait besoin de quelque chose de plus discret et plus fiable qu'un Rahi dragon pour se déplacer, ne sait-on-jamais. Et surtout qu'il a à présent un Matoran pour l'accompagner, c'était pas la peine de compter sur l'animal qui saturait déjà du poids de notre Draihn. On est parti acheter un Hover-Board, le modèle Kh XVIII.
-Nan ! La chance !

J'était jaloux, il fallait l'avouer. Enfin j'allait monter dessus pendant un moment, c'était déjà ça, avec Toa Gerhjee j'avait interdiction formelle d'utiliser le sien.
Bon, tout était paré pour partir. On sortit du bâtiment.
Les nuages balayaient le ciel. Mais il ne pleuvait pas et il n'y avait pas de bourrasque. Je posa un premier pied sur l'engin. Puis un second. Il s'alluma. Il avait une tête un peu "Ça ne devait pas être si compliqué que ça", mais ça se voyais qu'il n'était pas à l'aise. Mes affaires à l'arrière et Erkahn au centre, je sauta à l'avant.

-Et c'est partit !

On arriva sur l'île que nous avait indiqué Gerhjee. La route fut longue. Très longue. Je devait être terriblement loin d'Arrtohnia, d'Earnia, de Riruk, de Marax, Vhorm notre Colosse, et tout les autres ...
Tout à coup, j'était comme prit par un grand sentiment de bien-être. Je fermait les yeux, sentant la fine brise sur mon visage. J'était triste. Akrahen me manquait. Même être à Arrtohnia, là maintenant, aurait suffit à calmer cette peine. Ananta me secouait très vivement.

-Hé ho ? T'es mort où quoi ? Hé, finit de rêvasser là ! Tu va entrer dans le grand "Tournoi de Sylhiar". C'est pas des débutant que tu va affronter, même ta Nocturnia aurait bien du mal à leur faire tête alors bouge-toi un peu ...
Il avait raison, je devait être plus ferme et aller de l'avant. Je devrait faire comme il n'y a pas si longtemps, foncer tête baissée de façon inconsciente. Juste viser mon objectif et ne pas me lasser entraîner à coté. Je devait retrouver Nocturnia. Mais il fallait que je rentre dans cette compétition pour mieux la retrouver, et cette compétition me rendra peut-être plus fort qui sait.
Enfin, j'espère que Nocturnia ne bénéficiera pas de ce dernier facteur.
Je marcha donc tout droit, dans la direction qu'indiquait une pancarte marquée par "Vers Complexe 0"


-Tout est prêt ?
-Oui, Maître. Nous pouvons ...
-Attendez,
les stoppait-je, Vous devriez venir voir par vous-même.
L'homme se leva de son trône et jeta un oeil sur l'écran. Un sourire effrayant envahit ses lèvres.
-Intéressant, intéressant. Je pense que nous pouvons attendre un peu, dit il en se retournant pour adresser ses paroles à l'homme qui avait un genoux à terre. Ce qui se passe me plaît, et nous pouvons en profiter.
-Bien Maître. Je ferait suivre les ordre.

Il déguerpit. L'homme en noir me tapa sur mon épaule verte pomme en guise de remerciement.
-Vous mon petit, vous avez de l'avenir.
Il se retourna, bras derrière le dos, puis se mit à marcher. Il fixait la femme attachée par une lourde chaîne au pied dans le coin de la pièce. Elle aussi aurait put avoir de l'avenir.
-Nous pouvons en profiter. Et tout ça, grâce à toi ...
-Non, tu ne peut pas me faire porter le chapeau comme ça !
lui cracha-t-elle, C'est toi et ton esprit tordu qui ont eu raison du mien !
L'homme avança. Elle avait peur, et il y avait de quoi. De quel droit osait-elle défier son autorité de la sorte ? Il la saisit par les épaules et l'envoya voir le mur en face. Elle tenait sa mâchoire, abîmée. Les autres personnes dans la pièce, comme les gardes, se faisaient au plus petit possible et ne voulaient surtout pas croiser son regard. J'en faisait de même. Car encore, elle, il la connaissait depuis très, très longtemps, et ce fut sa seule amie, la seule âme qu'il l'écouta pendant un moment. Il s'éfforcera de l'épargner je pense pour son utilité majeure. Pas moi. Je suis un Matoran qui était respect, et même déjà connu auparavant dans Arrtohnia pour mes méfaits, mais pas au point d'être gracié si j'avait répondu au chef comme ça.
-Tu ne veut pas te l'avouer, c'est ça ? Et bien tant pis, il fallait y réfléchir avant ! J'ai été d'une patience avec toi, et là encore je tépadrgnerait, mais viendra le jour où tu subira le même sort que les autres si tu continue à t'obstiner !
Il appela les médecin, qui lui procurèrent un soin rapide mais de grande qualité.
-Si seulement tu te montrait coopérative ... Soupira-t-il en se rassayant sur son trône, Ce serait plus facile, et pour toi, et surtout pour moi.
-Je n'ai plus envie d'être de ton coté ... Assassin ! Des gens sont morts à cause de toi, certains étaient les êtres les plus chers que j'avait, mais ta ... Ta folie à mit au monde cette créature, et toutes ces personnes sont mortes par ta faute, tu m'avait promis la paix et l'euphorie autant au niveau politique que dans l'esprit des gens pour tout Arrtohnia ! Tu m'a mentit !

Il riait à plein poumon. Il l'avait bien eue. Après tout il fallait s'y attendre, surtout elle qui était censée bien le connaitre. Que vaut la parole de Xahorm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Sam 7 Jan 2012 - 20:32

Bon chapitre, un peu court encore une fois mais qui a le mérite d'introduire quelques éléments un poil distants si je puis dire. Comme d'habitude j'attends avec impatience la suite.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 15 Jan 2012 - 13:23

Chapitre 26
Dans le coeur du tournoi, et la découvert du désert


La porte s'ouvrit d'elle même. On entra donc dans ce qui semblait s'appeler le complexe 0. Une salle gigantesque pleine de vie se trouvait devant. Il y avait beaucoup de personnes, qui s'activaient en bougeant dans tout les sens. Il y en avait de toutes les éspèces; Des grands, des petits, des foncés, des clairs, de robotiques, des primitifs, des volants, des rampants ...
-Quelle diversité, les gens doivent venir du quatre coin du globe pour venir ici, voire de plus loin encore ...
-Oui bah t'extasie pas trop, car c'est pas tes amis, que des adversaires. Dans le tas, y'en a bien un qui pourrait t'éliminer de ce tournois.
-Arrête un peu d'être pessimiste de cette façon enfin !

On descendit les marches qui ne menaient au sol de la pièce principale. Je me nrendit compte que certains participants étaient impressionant. Au fond, par emple, on pouvait distinguer deux Matoran semblable en certains point à Ananta se disputer en prenant le contrôle de machines bien plus imposantes qu'eux. Il se faisaient face, un bleu et un blanc. Mais le regard tourné, je ne vit pas cet être lévitant tout argenté et le bouscula par accident. Avant d'avoir eu le temps de m'excuser il était déjà partit, me disant des choses dans un dialecte étrange.
Ananta nous mena jusqu'à un comptoir. Il mit son sac par terre et sauta dessus afin de se hausser un peu.

-Bonjour ! On viens pour une inscription !

Je marchait dans un des désert du sud-est, le désert de roche, le fameux grand reg du désert géant d'Arrtohnia; Teï Woam. Ma gourde ne contenait plus que de la vapeur. Je souffrait le martyr. Je voyais l'air onduler près du sol à cause de la chaleur. Moi qui était habituée à la morsure douce et glaciale de Lozrïu ...
J'arrivai enfin dans le village des sables. Enfin j'espérait, j'en était pas à ma première hallucination. Non, cette fois c'était la bonne. Les grosses maison faites d'argiles étaient bien là, dressée devant moi. Le village construit autour et à l'intérieur d'une grande colline. Les gens me regardaient. Ils devaient se dire "Tiens donc, une Matoran noire et blanche !".

-Tiens donc, une Matoran noire et blanche !
Une Matoran se précipita vers moi.
-Gakua !
-Varna !

Elle me serra si fort que je failli tomber.
-Mais enfin, qu'est-ce que tu fait ici ?
-Tu sais bien, mon ancien maître, Kyer, ayant mit fin à sa carrière je me suis retrouvée au beau milieux de mon apprentissage sans personne pour le continuer, alors Hartian a décidé de m'engager, ainsi je continue mon apprentissage et nous somme collègues ! Mais ... Hartian ne t'as rien dit ?

L'intéressé arriva, couvert de suie et d'huile
-Je voulais garder la surprise.
Il me tendit sa main, mais dégoulinante de liquide il préféra me sourire.
-Alors, ça pas encore l'air d'être ça le climat du sud ...
-M'en parle pas, c'est l'enfer ce désert ... oh, et j'ai trouvé un drôle de truc sur la route, j'ai préféré le garder, j'imaginait que cela pouvait être interressant

Je sortit ce que j'avait trouvé; Une machine en très, très mauvaise état, avec une roche magnifique au milieux, mais impossible à retirer. J'avait ramassé autant de morceux que j'avait put, mais cela m'as l'air d'être une technologie vraiment trop à part pour être réparé. Varna avait l'air intrigué. Hartian avait plutôt l'air surprit, faisant de grands yeux ronds. Il me prit rapidement la machine des mains.
-Touche pas à ça ! C'est ... C'est pas bon, voilà, c'est très toxique !
Il lança la machine dans sa benne à ordures.
-Tu en as vu d'autres ?
-Non,
répondit-je, encore surprise de ce qu'il avait fait, c'est la première et la seule fois que j'ai vu une chose du genre, pourquoi ?
-Bien, bien. Ne nous attardons pas là-dessus, tu dois être fatiguée, viens te reposer !

Il fila chez lui. Varna et moi nous nous regardions.
-Mais qu'est-ce qu'il lui prend ?
-Je ... Je sais pas,
ajouta-t-elle en haussant les épaules. Il est bizarre ces temps-ci.
Elle regardait la benne. Je lui chuchota
-Tu pense à ce que je pense ?
-Tout à fait ...

On rejoint Hartian dans sa maison. J'espère que notre petit plan marchera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 15 Jan 2012 - 20:32

Chapitre agréable même si je dois avouer qu'il faudrait que je me remémore un peu mieux qui sont tous ces différents Matoran. En tout cas à part quelques fautes ici et là et le rythme plutôt lent de l'ensemble cela donne envie de continuer. D'autant plus quand maintenant on a deux intrigues qui se chevauchent.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Sam 4 Fév 2012 - 15:51

Et voici sans plus attendre la suite m'sieurs-dames !

Chapitre 27
Le premier combat - Last One Alive
J'arrivait enfin dans ce qui ressemblait à une pièce d’hôpital ou un truc du genre ... Un des soldat examinait Erkahn dans tout les angles, de tout les points de vue. Il bricolait je ne sais pas trop quoi, mais il avait l'air déconcerté.
-Je crois que c'est bon. Ça ne fut pas très évident, votre robotisation est très étrange ...
-Oui, je comprend ce que vous voulez dire.

Le Draihn fit craquer sa nuque et se dirigea vers l'extérieur avec moi.
-Bah, c'était pour quoi ?
-Il a vérifié si j'était en bonne santé, et m'as intégré des puces. Elles sont assez rudimentaires. Je pense qu'elles sont indispensable au combat.
-Ok. Oh, sinon, regarde ce que je me suis procuré à l’accueil !

Je sortit une espèce de tablette tactile. Je lui dit que cela s’appelait le "Guide de compétition". Je ne le maîtrisait pas encore, mais à ce que j'ai vu en le parcourant vite fait, il doit être très utile. Il pointa une des options.
-Tiens, peut-tu aller dans "Programmes des combats" ?
J'exécuta sa demande. Il y avait une sorte de planing des futurs combats. Le plus proche était ce soir.
-Hé bien, tu n'aura pas à attendre longtemps ...
-Oui, mais d'ici là je pense bien intégrer les règles. Je sais déjà que du fait que je rejoigne la compétition je part avec un nombre négatif de points, et sachant que Nocturnia a pas mal de chances d'être très forte et de remonter cette pente très vite je ne doit pas me permettre de perdre. Il faut que je la rattrape et soit à son niveau. Une fois que je l'aurait combattue je ne la perdrait pas de vue et saurait l'arrêter. Ça, plus le temps libre entre les combats, que je risque plus d'utiliser pour mon investigation personnelle que pour m'entraîner ou me reposer.
-Ha bon ? Tu dit ça, mais une fois sortit de ton premier combat tu sera bien content de t'asseoir confortablement ou te préparer au suivant.
-Du tout, je n'ai aucun intérêt pour ces combats.
-Pour l'instant. Certains participants ne son pas à leur premier tournois, la plupart devienne accro même à ces combats. Ou c'est l'effet inverse; Des participants, du petit gabarit aux grands criminels renommés disparaissent, la rumeur voulant qu'il soient devenus fous ou traumatiser de cette violence ... Enfin bref, dit toi que soit ils restent ici ou on ne les revois plus, même si ceux du premier cas arrivent souvent dans le second. Rare, voire inexistant, sont ceux qui s'échappent des "Sayang Helm Sylhiar", les Matchs à Mort de Sylhiar si tu préfère ... Quoiqu'il en soit, tu ne pourra pas atteindre Nocturnia sans combattre où te faire remarquer.

Il restait penseur. Puis il me regarda à nouveau.
-Mais ... Comment tu sais tous ça, jeune Matoran que tu est ?
-Heu ...

Je dois avouer qu'il avait touché où ça fait mal.
-Gerhjee m'en parle souvent en secret, mais je ne t'ai rien dit, d'accord ?
Disons plutôt qu'il laisse souvent traîner ses affaires, tels que ses fiches de criminels, ou des infos sur Unleashed ...

Une gigantesque porte en pierre se dressait devant nous. L'île sur laquelle on est arrivée, grâce à mon nouvel hoverboard, était une île rachetée pour le tournoi. L'île en soit n'est pas très grande, mais elle est encerclé par d’immenses remparts, créant une sorte d’arène. On s'approcha de l'entré. Des soldats la gardait.
-Identification s'il vous plait.
Ananta sortit une sorte de badge à mon effigie, avec plusieurs informations
-Erkahn, combattant n°32. Identification validé, veuillez entrez.
Ils ouvrèrent la porte, et alors que l'on s'apprétait à rentrer, un garde bloqua Ananta;
-Vous ne pouvez pas entrer sans vous identifier.
-Mais, je suis avec lui ! Je suis venu pour le soutenir !
-Dans ce cas, il faut passer par l'entrée "spectateur".

Ils lui indiquèrent où elle se trouvait, et je partit, seul, dans un long couloir d'acier, réservé aux combattants. Ananta m'avait tout de même laissé le Guide. Je relisait rapidement les informations. J'était dans un combat type "Le dernier en vie", ce qui voulait dire selon le guide que je commencerait avec un certain nombre de vies, et qu'il faudra que j'évite de les perdre si je ne veut pas me faire éliminer. On était 4 dans le combat, à savoir moi même, et mes concurrents qui sembleraient s'appeler Nemessia, Akahl et Helios, d'après les fiches et les visuels que me donne le guide. En y repensant, j'ai déjà croisé un de ces personnages. Qu'importe, je me dirigeait à présent vers la salle de confinement. Un garde prit mon guide afin que je ne l'utilise pas pendant les match, c'était la règle. Arrivé dans la pièce, je vis mes concurrents. La salle était grande, avec plusieurs rangées de sièges comme dans un cinéma et une vitre qui donnait sur l’arène. on pouvait voir en face qu'il y avait plusieurs salles de ce genres, les autres étant réservé aux spectateur. Nemessia regardait dehors, Helios restait assis dans son coin. Mais Akahl, lui, me fixait. Un sourrire semblait s'afficher sur son visage. Une voie retentit.
-Tout les participants sont arrivés. Deux minutes avant l'avant-match.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Dim 5 Fév 2012 - 15:57

Bon chapitre, cela fait plaisir de voir cette partie avancer. Par rapport à ce que je t'avais envoyé comme informations tout me semble correct même si tu as utilisé le mot Unleashed une fois de plus qui n'est pas vraiment dans l'univers. Enfin, ce n'est pas trop grave.

J'imaginais aussi la salle de confinement des participants comme une grande salle fermée sans lumière si ce n'est quelques électriques ici et là mais bon après il y a plusieurs arènes donc il peut y avoir plusieurs architecture je suppose. Tout comme pour les spectateurs qui normalement regardent le match depuis des écrans ou depuis le guide mais bon ce n'est pas un gros problème.

Sinon n'hésites pas à faire des matchs avec plus de participants, les arènes sont souvent conçus pour un minimum de 10 au moins je pense même si pour un premier chapitre racontant le combat je pense que ce sera mieux/plus facile de commencer avec un nombre limité. Enfin tout cela pour te dire que souvent les matchs se font entre beaucoup de participants donc n'hésites pas.

Encore une fois j'attends de voir la suite et comment tu va nous raconter les combats et l'action. Sans oublier Akahl qui va faire des siennes je suppose ce qui ne sera pas aisé pour notre Draihn.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Lun 20 Fév 2012 - 4:55

C'est pas vraiment l'heure pour, mais voici le chapitre n°28 ! Et pas un court !

Chapitre 28
La proie facile ?
On explorait l'arène après y avoir été téléporté. Le décor était une forêt dense avec de nombreuses ruines qui n'était parfois qu'une statue isolée, ou tout un morceau de labyrinthe ou de temple, recouverts de lierres et de mousse pour simuler l'effet du temps. Ce n'était que l'avant match. Les armes n'étaient pas encore disposées. J'aurait préféré combattre avec mon sabre, je commencais à m'y habitué, mais c'est la règle; le même panel d'arme pour tout le monde. !et le même nombre de vies. Quatre seulement. Cela compense le fait que l'on soit moins nombreux.
Alors que je courait ici et là pour noter d'éventuel endroits intéressants, la voix retentit de nouveau.
-Début du match du type "Le dernier en vie" dans 10 secondes, veuillez vous préparer à combattre.
Le match commençait. Je courut vers une plaque holographique au sol, simulant l'image de l'arme à présent disponible. Je passa ma main dans l'hologramme, et l'arme apparu entre mes mains. Un massage s'affichait à la place de l'hologramme, marquant
"Vous avez rammassé le "Sniper mortel à lame" !
Munitions; 20."

-Haha, je crois que j'ai déjà une arme favorite ...


L'arène était principalement une forêt mais elle était organisée de façon à ce que nous, spectateurs, soyons pas gêné par le feuillage dense. De mon coin, je voyait qu'Erkahn venait d'obtenir une arme certes assez difficile à maîtriser pour un débutant comme lui mais ô combien dangereuse. De ce que je voyais, Helios essayait de fuir à Nemessia, le premier tirant sur le second grâce à son Lances grenades afin de lui échapper. En effet, la Nekriesahrr devait certainement avoir déjà bien entamé les points de vies grâce à son Fusil à foudre, cette arme dévastatrice qui ne tire non pas des "munitions" dans le sens où on l'entend, mais un éclair continu qui se dirge vers l'ennemi et qui lui enlève des points de vies au fur et à mesure.
Ils ne le voyaient pas, mais sur une parois rocheuse, Erkahn dominait la scène. Le malin, plutôt que de se jeter face aux autres, attendait le bon moment pour abattre Helios lorsque Nemessia sera sur le point de l'achever.
Il dégaina donc son arme. Et alors qu'il s’apprêtait à viser pour tirer, un missile survint, explosa avec violence les environs et élimina sa première vie d'un seul coup.
Surgit de la fumée Akalh, armé du mortel Lance-roquettes, fier d'avoir été le premier à éliminer quelqu'un. En réalité, pendant qu'Erkahn devait attendre qu'Helios soit assez affaibli, il ne devait pas avoir vu Akahl venir, et ce dernier en a profité pour placé un coup fatal. Par la suite, il tira sur Helios, volant sa mort à Nemessia, qui parvint à s'échapper sous une pluie de roquette, comme Erkahn aurait aimé le faire.

"Vous avez été tué par: Akahl (Lance-roquettes)
Puissance du dernier coup reçu: 100%
Vies restantes: 3"

Il m'était resté entre la gorge ce coup là. Alors que je réapparaissait sur un autre coin du terrain, la dose d'adrénaline que l'on m'avait envoyé entre temps commencer à faire effet. Cette dose compensait le choc émit lorsque l'on meurt. Je me dirigeait, arme en main. J'activa le seconde mode. Le sniper sortit une longue lame, et l'arme à feu laissa place à une longue faux. L'arme était assez lourde pour moi et me déséquilibrait assez. Je la prit à deux main pour le moment. À se moment, Akahl sortit par ma gauche. Il semblait m'avoir prit pour cible. Il n'était plus arlé du lance-roquette, mais de l'arme que possédait Helios précédemment, celle qui lançait des munitions explosives. Il tenta de me tirer dessus, j'esquiva au dernier moment, l'explosion me touchant à peine le bord du pied. Aussitôt, répliqua avec un coup ascendant, la lame lui tailladant le torse puis le visage. L'arme s’abaissa sur le coté et donna un coup latéral de droite à gauche. Il tira deux nouvelles fois, que j'évitèrent mieux que la première. Puis la pince à l'avant de l'arme partit en ligne droite et s'encastra dans mon épaule gauche. Le coup faisait très mal. Helios survint derrière Akahl et avec la même arme lui réserva le même sort et lui lança la pince dans le dos. Il fit ensuite plein feu sur sa cible, subissant un feu nourri des grenades, pendant que je profitait de la situation pour fuir. J'aperçu une plaque de vie. Elle me restaurerait la moitié de ma vie à en croire le "50 %" qu'il y a dessus. Je fonça dessus. Mais trop tard; Nemessia l'eu avant moi. J'était maudit.

Erkahn tomba une seconde fois. Les écrans affichaient que Nemessia l'avait eu avec un éclair assez brut, puis l'avait finit avec la lame de l'arme. Il ne restait plus que deux vies à Erkahn. Trois pour Helios et Akahl. Et encore quatre pour Nemessia. Rien n'était encore perdu. Il ne fallait pas baisser les bras. J'avait envie de frapper contre cette vitre et de l'encourager. Ce n'était qu'un combat, mais il devait le gagner. Les côtes étaient très basses sur lui. Tout le monde pariait sur une victoire d'Hélios ou de Nemessia. Akahl n'avait qu'un cinquième des paris sur lui. Erkahn avait un niveau proche de zéro. Et si au fond, les héros ne gagnaient pas à tout les coup comme me disait si souvent Gerhjee ?

"Entrée strictement et formellement interdite !
Je me réserve le droit de vous éliminer ! Fichez le camp !"
Le tout joliment décoré d'une tête de mort. Et dans le coin d'un autocollant "Achetez frais, achetez Ykornien !", mais ça, c'est un enfant qui a dut le mettre.
Une chose est sûre, ce ne sont pas les années qui feront de mon amie Lakrom une personne chaleureuse. Même moi, je n'ai pas en mémoire la dernière fois qu'elle à courbé ses lèvres en formes de parenthèses, des parenthèses comme celles où elle à du mettre cette expression du visage; le sourire.
Voilà donc une des pancartes que j'ai croisées sur la route. J'arrivait enfin vers la chaumière, une maison qu'elle a fait soit même. J'ai mit du temps à la trouver. D'une part à cause de l'éloignement puis par le terrain; Fortement accidenté, ces landes sauvages où le vent du littoral soufflant très fort rendaient le déplacement sur ces bas-plateaux presque aussi difficiles que de grimper ses falaises qui se jetaient dans la mer. C'était dans le décor de l’extrême est d'Arrtohnia, sûrement l'endroit le plus préservé de l'urbanisation de tout l'archipel, que Lakrom vivait, dans cette grand et imposante maison à l'ancienne. En fait, je crois même que ce soit cette maison qui ce situe la plus à l'est d'Arrtohnia, l'archipel le plus à l'est. C'est bien la maison du bout du monde, haha ...
La porte était blindée. Elle faisait tache avec le reste de la maison très ancien, mais pas pour autant vieillit. C'est même plutôt bien conservé je dois avouer.
Je frappai la porte. Aucune réponse. Puis des râles retentirent dans la maison. La porte claqua en s'ouvrant brutalement. Elle pointait vers moi une arme lourde, énorme.

-J'sais pas c'que tu veut, mais va t'en, je reçois personne.
-Même pas une vieille connaissance ?

Elle retira ma capuche. Elle ne me reconnu pas tout de suite
-... Kramh ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mar 21 Fév 2012 - 0:57

Chapitre vraiment sympathique et pour une fois j'ai peu de choses à redire. Peut être juste le fait que normalement les participants perdent leur armes quand ils sont "abattus". Hors ici je ne sais pas si c'est le cas mais il semble que Erkahn garde son sniper même après. A moins qu'il en ait récupéré un nouveau et que cela n'est pas été précisé. Enfin rien de bien grave et franchement intéressant à suivre, l'ensemble possède un bon rythme.

J'attends de voir ce que donnera la partie Matoran, je dois avouer que je suis un peu perdu mais c'est sûrement ma faute ça, il faudra que je relises ces parties d'une traite je pense. Sinon et même si c'est moi qui te l'avait précise il me semble, les photos des personnages dans les liens sont vraiment utiles.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 22 Fév 2012 - 16:07

Bon chapitre vraiment, je n'ai qu'une envie: lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bio-mata-135
Héros légendaire
avatar

Nombre de messages : 4572
Age : 21
Localisation : Fait le ménage.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 22 Fév 2012 - 17:50

Loserkiller a écrit:
Peut être juste le fait que normalement les participants perdent leur armes quand ils sont "abattus". Hors ici je ne sais pas si c'est le cas mais il semble que Erkahn garde son sniper même après. A moins qu'il en ait récupéré un nouveau et que cela n'est pas été précisé.
Si il garde bel et bien son arme, et au regret de te contredire je n'ai fait que suivre les fiches, et ni le Deathmatch Classique, ni leLast One Alive font mention de cette règle, seul l'Anarchy Deathmatch la mentionne. Enfin voilà, j'ai peut-être sauté une ligne autre part, mais à mes souvenir il n'y avait rien à ce propos.

Merci de vos deux commentaires sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.brickshelf.com/cgi-bin/gallery.cgi?f=401444
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   Mer 22 Fév 2012 - 19:48

J'avais dû le mentionner dans l'explication des différents systèmes de l'arène que je t'avais donné je pense. Je pense que tu peux relire, enfin ce n'est pas trop grave.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fan Fiction] Arrtohnia, Tome 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] L'histoire de skiro tome 2 :sanita
» [Fan-Fiction] L'Héritage: Tome 1, Sokar
» [Fan-Fiction] Vous devez inventer avec votre imagination !
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division MOC & Créations Personnelles :: Section Mocs :: Universcape-
Sauter vers: