AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fan fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Fan fiction   Mer 16 Fév 2011 - 18:38

Bonne soirée à tous. Ceci est une fic n'yant aucuin rappoort avec bionicle. C'est Shas'ui de B.U. qui m'a inspiré cette fic. C'est une short story qui se déroulera en trois partie. Une trilogie. Bonne lecture à vous.


Commencement

Il faisait sombre, très sombre. Le ciel était nuageux et la forte pollution de la ville n’arrangeait rien. La lune et les étoiles ne pouvaient donc pas

éclairer les passants. Seuls quelques lampadaires subsistaient, tant bien que mal, éclairant quelques endroits de la sombre rue. Tout était plongé

dans les ténèbres. Le bruit. Seul le bruit était maître en cet endroit. Le bruit du vent cinglants, le bruit du pas cadencé des soldat. Celui des bottes

raclant la pierre dure et froide. Le bruits des usines qui créaient cette pollution était omniprésent. Le bruit des blindés l’accompagnait. Un groupe

de cinq soldats marchait d’un pas rapide. Le bruits de leurs bottes résonnait dans la ruelle vide. Ils étaient les seuls. Ils avaient tous la même cape.

On ne voyait pas leur visage. Pourtant, au plus profond de la capuche du soldat se tenant à la droite de celui qui ouvrait la marche, luisaient huit

yeux rouges. Le soldat qui les menait avait une insigne noire sur l’épaule gauche. Ils tenaient tous leur capes pour se protéger du vent givrant. Un

épais brouillard commença à investir la ville. Il y eu un violent coup de vent. Le plus haut gradé lâcha sa cape, révélant alors un bras couvert de

bandages ainsi qu’un petite arme à feu, noire. Il rabattit sa cape alors que les phares d’une jeep les éblouirent. Le véhicule passa avec un grand

vacarme. Ils marchaient, d’un pas sûr. Le froid ne paraissait pas les affecter. Pourtant, ils avaient aussi froid qu’un homme normal. L’épaisse

brume les empêchait de voir à plus de deux mètres. Pourtant, ils se déplaçaient sans encombre. Ils semblaient connaitre le chemin par cœur, comme

s’ils l’avaient emprunter des centaines de fois. Ce n’était pas le cas. Il s’arrêtèrent devant un grand bâtiment. Il aurait put être majestueux s’il avait

été soigné. Mais en tant de guerre, ce n’est pas la priorité. Le chef du groupe s’avança jusqu’à la porte et entra, sans frapper. Il n’en éprouvait pas

le besoin. Il referma la porte derrière lui. Les autres restèrent dehors, en proie au froid mordant. Il y avait un vrai bordel là dedans. Des papiers

étaient à terre. Si seulement i n’y avait que ça. Il y avait une odeur pestilentielle ainsi que de la fumée, beaucoup de fumée. Ses appareils trainaient

ici et là. Depuis combien de temps cette maison n’avait elle pas été aérée? Personne ne le savait. Il s’avança. Son pied s’enfonça dans une chose

molle. Il baissa les yeux. Il marchait dans des restes. De la nourriture qui avait eu le temps de pourrir. Il rut une expression de dégout. Il continua

d’avancer, écrasant différentes choses. Il restait indifférent. Il entra dans une autre pièce. La fumée était abondante. Il parvint tout de même à

distinguer une silhouette. Il rabattit sa capuche vers l’arrière, dévoilant des cheveux noir obsidienne, mi-long. Il avait des bandages jusqu’au nez.

Son œil gauche était plutôt étrange. Le blanc de l’œil était noir et la pupille était rouge sang. Sa voix était froide et sans expression. Il parlait d’un

ton monotone, comme un message répété en boucle par des haut parleur.

-Darkness, lieutenant des Shadowstalkers.

L’autre ouvrit précipitamment une fenêtre. La fumée s’y engouffra. Il put enfin voir celui qui l’avait demandé. C’était un homme, assez vieux pour

que tous ses cheveux soient blancs et que son visage soit ridé. Son bras droit était mécanique. I avait un énorme cigare dans la bouche. Darkness

fut surpris. Il ne s’attendait pas à ce que la fumée provienne de ce que cet homme fumait.

-Je suis le capitaine Barnog, dit-il à son tour, de la seconde compagnie de l’East Army.

Le lieutenant des Shadowstalkers hocha la tête. Il examinait le vieux. Il tentait de la décrypter. Il ne faisait pas parti des Shadowstalkers pour tien.

-Je vous ai fait venir, continua l’autre, car nous avons besoin de vous, plus que jamais.

Il alluma un appareil. Il n’était pas poussiéreux, contrairement aux autres. Un carte en trois dimensions apparut au centre de la pièce. La carte

montrait les mouvement ennemis ainsi que ceux de l’East Army. Darknes préférait largement une simple carte. Elles permettaient d’être emporté

partout. Le Capitaine lui montrait ses forces se faire anéantir. Darkness voyait les images de ce qui avait été filmé. Il voyait des explosions, des

cadavres du sang. Il entendit des engins en marche, des cris, des pleurs. Il voyait trop de sang. Son bras gauche se mit à s’exciter, à trembler. Il

voulait du sang. Il le retint par sa seule force mentale. C’était très dur

-Coupez cet enregistrement.

Sa voix avait été froide et tranchante. Le capitaine Barnog exécuta cet ordre.

-Vous avez donc besoin de nous au en première ligne.[/font]

-C’est cela, oui.

-Bien, nous avons été les plus offrants. Nous y allons de suite...

Darkness sortit. Ses hommes n’avaient pas bouger d’un millimètre. Il remit sa capuche et se dirigea d’un pas rapide vers son camp.

A peine dix minutes plus tard, ils étaient hors de la ville. Un véhicule bâché les attendait. Ils montèrent dedans. Il furent à leur camps deux minutes

plus tard. Darkness avait informé leur chef, l’Ange Noir, de l’alliance qui avait été conclu. Lorsqu’ils arrivèrent, tous les Shadowstalkers étaient

prêts. Les véhicules filèrent dans la nuit. Le vent était violent. Il ébranlé les véhicule. Chacun des ShadoWstalkers vérifiait son équipement ainsi

que ses armes. Une fois cela fait, ils fermèrent les yeux et plongèrent dans une profonde méditation. Darkness, quand à lui, garda les yeux ouvert.

L’ennemi était bien plus puissant que l’East Army alors pourquoi ne pas s’être allier avec eux ? Cette fois, il ne comprenait pas son chef. Il se

]posait des questions. Leur chef n’acceptait pas si facilement d’aider un camp. Il pesait le pour t le contre ainsi que le plus offrant. Il faisait toujours

attention aux risques. Il entendit un avion passer aux dessus deux. Il y eut des bruits stridents. Il compris tout de suite ce qu’il se passait. Des obus.

Une embuscade. Il fallait réagir vite. Il vit des véhicules alliés exploser, calcinant les hommes à l’intérieur. Des débris de terre, de pierre, de métal

ainsi que d’os et de chaire tombaient. D’autres véhicules explosait. Il ne pouvait rien faire dans un véhicule. Il fallait qu’ils sortent. Darkness

beugla alors que des tripes, desz os et du sang tombaient sur leur véhicule.

-Debout ! Sautez ! Obéissez et sautez !

Il réagirent vite. Ils se réveillèrent et sautèrent, chacun leur tour. Certains auraient des blessures mais pourraient toujours tirer. Les trois quarts des

hommes avaient sautés. Darkness allait le faire mais à ce moment, un obus frappa le véhicule. Il explosa littéralement. Le lieutenant entendit des

cris et puis…plus rien…


Dernière édition par Darkness le Jeu 17 Fév 2011 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louann
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 16
Localisation : en train de chercher l'armure d'or avec l'aide de tahu et de takanuva

MessageSujet: Re: Fan fiction   Mer 16 Fév 2011 - 19:45

chapitre 1 les rahaga

il fesait sombre les gens etais chez eux tous un cous

brrrrrrrrrrr ( un tremble men de terre )

le clan des visorak etais blesse pas l explosion le chef boggarak dit

-quesque c est que sa

le sous chef suukorak dit

- c est pas une meteorite c est un vaisau des rahaga

- appelle le maire des vahki

- oui chef

les vahki etais pas la la terre etais en danger avec c est rahaga leur pouvoir etais bizzare d un seul cous on entendit arrter vous

boggarak entendit c etais la vois du chef des rahaga pouks
le clans des visorak reculaient

- chef boggarak !!!

- toi pouks que fait tu ici

d nun seul coup tous les rahaga sorter du vaisau

il ataquere d un seul coup il fesait trop noir les visorak en profitait pour s enfuir dans une rue ou il fesait sombre et noir

chef boggarak on va faire koi dit keelerak

- on va rester ici pour l instant mes pas trop lomptent

fin du chapitre 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: Fan fiction   Mer 16 Fév 2011 - 20:12

euh...C'est pas un topci pour que tout le monde post son fan fiction.... De plus ton histoire est une histoire bionicle est n'a rien à faire ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louann
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 16
Localisation : en train de chercher l'armure d'or avec l'aide de tahu et de takanuva

MessageSujet: Re: Fan fiction   Mer 16 Fév 2011 - 21:00

bah tu mes bien darkess dans ton histoire et pui on peu mettre notre histoire c fait expres


bon stop hs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: Fan fiction   Mer 16 Fév 2011 - 23:35

Non non, si tu veux mettre ton histoire ayant un rapport avec Bionicle, il te suffit de créer un nouveau sujet dans cette section. Sinon Darkness tu devrais réorganiser le texte de ton message, je pense que le copier/coller est mal passé.

Quand au message de Louann, je le supprimerais une fois qu'ell aura fait son topic dans la section appropriée si elle le désire.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louann
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 16
Localisation : en train de chercher l'armure d'or avec l'aide de tahu et de takanuva

MessageSujet: Re: Fan fiction   Jeu 17 Fév 2011 - 11:08

ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: Fan fiction   Jeu 17 Fév 2011 - 18:15

Pas de problème. Je vais essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louann
Héros valeureux
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 16
Localisation : en train de chercher l'armure d'or avec l'aide de tahu et de takanuva

MessageSujet: Re: Fan fiction   Jeu 17 Fév 2011 - 20:03

desolee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness
Héros inter-galactique
avatar

Nombre de messages : 2007
Age : 22
Localisation : Dans le Chaos

MessageSujet: Re: Fan fiction   Mer 30 Mar 2011 - 18:56

Voilà la suite:

Mort



C’était un véritable champs de bataille. Les hommes ne se battaient pas pour gagner mais pour survivre. Les douilles tombaient à terre sans relâche. Le sang coulait à flots. Les hommes hurlaient. Ils hurlaient de peur, de douleur mais aussi de courages. Les Imperial Blood avaient été surpris par cette attaque, pourtant, ils ne fuyaient pas. Ils ne connaissaient pas ce mot. Ils se battraient jusqu’à leur extermination. Jamais ils n’abandonneraient. Ils avaient été payé pour cette mission, ils la mèneraient à bien. Sous un tas de cadavre, quelque chose remua. Cette chose ouvrit un œil. Un œil rouge sang. Un main sortit de l’amoncellement de cadavres. La chose n’entendait rien. Elle crut qu’elle était sourde. Elle savait qu’elle était vivante. Elle avait mal. Elle ne savait pas exactement où mais elle sentait cette douleur. Elle rampa hors du tas de morts et vit un soldat. Un Imperial Blood. Il tirait avec sa mitrailleuse. Les douille tombaient à terre mais l’être était incapable d’en percevoir le moindre son. D’un coup, l’ouïe lui revint. Il hurla de douleur et convulsa. Il se tordait de douleur. La chose eut une ultime convulsion avant de se remettre debout. Elle s’avança vers le soldat. Celui-ci l’entendit alors qu’il y avait un véritable vacarme. Il tourna la tête, arrêta de tirer et eut une expression de surprise.
-Lieutenant ?!!! Vous êtes vivant ?!!!
Il prit son communicateur et annonça la nouvelle aux autres. Le moral des troupes regonfla. Le lieutenant, un des hommes les plus puissants des Imperial Blood n’était pas mort. Darkness ramassa une arme, leva son poing et cria :
-Pour les Imperial Blood !!!
Il chargea, suivit de ses hommes. Il était blessé mais rien ne l’arrêterait. Il continuerait comme ses hommes. Il se battrait jusqu’à la mort. Les armes rugirent. Les balles fusèrent. Les blessés crièrent, les morts tombèrent. Mais jamais les Imperial Blood ne s’arrêtèrent. Les morts tombaient, des deux côtés. Les ennemis ne bougeaient pas. Ils tenaient leurs positions et refusaient de céder. Les Imperial Blood ne ralentirent pas. Bientôt, ils allaient engager le corps à corps. Darkness voyait du sang, beaucoup de sang. Un homme à côté de lui fut déchiqueté et Darkness fut aspergé par son sang. La bête qu’il hébergeait devenait incontrôlable. Il serait bientôt obligé de lui lâcher la bride. Les Imperial Blood savaient que Darkness contenait en lui un véritable démon. Les bandages se défirent, révélant une peau plus noire que l’ébène. Sa peau entière se recouvrit de noir et de sigles rouges. Bientôt, le blasons blanc de l’ennemi deviendrait rouge. Sa tête s’allongea, son corps de courba et il se mit a grandir. Ses yeux devinrent entièrement rouge. Une longue queue se mit à pousser et des pics sortirent de son corps au niveau de l’échine. Des griffes poussèrent. Ses jambes eurent une articulation supplémentaire. Sa peau se recouvrit d’écaille. Il ressemblait à une créature reptilienne mais tout le monde savait qu’il était un démon. Sa vitesse fut décuplé. Il fonça sur les ennemis qui restèrent tétanisés. Is n’avaient jamais vu une telle créature. Darkness ressemblait à une créature sortit des pires cauchemars des Hommes. Il était une abominable abomination. Des têtes tombèrent. Le sang gicla et se déversa çà flots. Des membres furent arrachés. Des vies furent enlevées. Les mitrailleuses lourdes firent feu. Darkness fut touché. Il vola et s’écrasa lourdement à terre. La bête grogna et se releva. Elle courut vers le soldat qui l’avait touché. Elle le rejoignit dun bond et lui arracha le bras d’un coup de mâchoire. Le sang coula. Les balles n’avaient même pas blessées le démon. Des engins de sièges apparurent su la colline. Ils étaient au nombre de trois. Trois pièces d’artillerie étaient prêtes à faire feu. Les canons rugirent. Il y eu le sifflements des obus. Ils tombèrent dans une explosion qui couvrit les cris des blessés. Les rangs des Imperial Blood en prirent un coup. Pourtant, Darkness n’arrêta pas sa couse effréné. Sesq hommes le suivirent mais à distance. La bête était enragée et ils ne voulaient pas mourir comme ça. Darkness avait déjà tué des hommes de son camps sous cette forme. Les engins étaient de plus en plus près. Des hommes dévalèrent la pentes tout en tirant. Ils ne laisseraient pas les Imperial Blood approcher. Il y eu un deuxième tir des pièces d’artillerie. Ils furent moins précis. Les Imperial Blood ne furent pas grandement touché. Les balles ne dérangeaient pas Darkness. Elles le picotaient juste. Il vit un bazooka pointé vers lui. Le soldat tira. Le lieutenant sauta sur le côté. Le missile ne passa pas loin. Il tendit la main et un long sabre, noir, dentelé, apparut dans sa main. Il frappa, découpant un soldat en deux. Ils se mettaient à fuir. Ils ne voulaient pas être déchiquetés. Mais Darkness courait bien plus vite. Ils les tranchaient si facilement. C’était comme s’ils n’avaient aucune consistance. Des tirs le couchèrent à terre. Il y avait trop de soldats et ils s’étaient ressaisis. Les balles ne le blessaient pas mais pouvaient le tuer s’i était touché de trop près. Darkness hurla et des pics noirs sortirent du sol. Les opposants près de lui furent littéralement transpercés. Il fauchait les soldats comme un paysans fauchait du blé. La différence était que lui, il répandait la mort et par conséquent le sang. Il riait. Son épée était rouge. Elle était complètement ensanglantée. Il s’arrêta et regarda les engins qui commençaient à faire marche arrière. Ils ne les laisseraient pas faire. Ils les rattraperaient et les détruiraient. Il s’enfonça à travers les lignes ennemis, frappant toujours plus vite, toujours plus fort. Ils traversait leurs défenses sans aucun problèmes. Une trainée de sang traçait son chemin. Ses hommes ne parvenaient pas à suivre le rythme qu’il imposait. Les véhicules seraient hors de porté dans moins de deux minutes. La dernière ligne de défense se mit en place. Il y avait trois mit(railleuses lourdes ainsi qu’un bazooka et un lance grenade, sans compté le nombre de mitrailleuse. Darkness ne pourrait résister longtempsz à ça. L’un des soldats tenant une des mitrailleuse tomba en arrière, une balle dans la tête. Rafale faisait son boulot. Darkness était suivit de ses trois autres meilleurs soldats. Des câbles métalliques sortirent des manches de l’un d’entre eux. Il étaient munis d’une lame. Ils perforèrent dans aucun problèmes les plastrons, crevant les cœurs. Araignée était toujours aussi forte. Huit yeux rouges luisaient sur son masque. Rafale, armé de deux dagues dépassa son chef. Il combattait en tournoyant à une vitesse incroyable. Il était aussi puissant qu’une bourrasque et tout aussi rapide. Des gorges furent tranchés, des têtes tombèrent. Rafale tira une nouvelle fois. Un autre homme tomba. Ghost était derrière la ligne ennemis. Personne ne savait quand il était arrivé là. Comme à son habitude, il largua ses fumées toxiques. Il n’était pas affecté par ses poisons. S’en était finit de la ligne de défense. Darkness passa au travers de la fumée, sans jamais ralentir. Il rattrapa une machine alors qu’elle venait juste de démarrer. Il monta au dessus et arracha la trappe blindée. Il sauta dans les entrailles de la machine et tua tous les opposants. Ils eurent une mort rapide. Il avait par les même occasion, réduit en miette les commandes. Il sorti d’un bon et courut vers la deuxième engin qui prenait de la vitesse. Il le rattrapa de justesse. Il monta dessus, arracha encore une fois la trappe et s’engouffra à l’intérieur du véhicule. Il tua les soldats par strangulation. Il reprit ensuite forme humaine et se mit à viser le troisième véhicule. La canon vomit l’obus qui vola. Le tir fit mouche et le dernier engin explosa. Il sorit du véhicule et leva le bras droit en signe de victoire. Les ennemis encore en vie déposèrent les armes. Bourrasque lui apporta de nouveaux bandages. Il avait toujours ses vêtement. Cela relevait de la magie. C’étazit impossible à expliquer physiquement. Lorsqu’il fut de nouveau prêt, il descendit la colline et rejoignit ses camarades. Ils avaient gagné une bataille mais pas une guerre. Il était trop tôt pour se réjouir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fan fiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fan fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fan-Fiction] Dener, héros jusqu'au bout ! Chapitre 3
» [Fan-Fiction] Le destin des mondes parallèles
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» [Blog] Stop Motion ? Fiction ? Tahu Star Revamp ? What da heck ?
» [Fan-Fiction] Crépuscule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division Autres :: Section Colisée-
Sauter vers: