AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Sam 30 Sep 2006 - 18:55

voila, je suis en train d'écrire une histoire et je voulé vous la faire partagé!
l'histoire se passe pendant le scénario de 2006, elle reflette se qui intervient a la confrérie de makuta après sa mort!

le 1er chapitre est un rappel du scénario de 2006, pour bien incrusté l'histoire au storyline!


Profitons d’être à nouveau réunis mes amis, pour nous remémorer la légende des BIONICLE :Taka nuva, toa de lumière, a vaincu le puissant Makuta en fusionnant avec ce dernier grâce au protodermis activé. Cette fusion du nom de Takutanuva, allia le pouvoir de la lumière et celui de l’ombre pour ne faire plus qu’un. Takutanuva souleva donc la porte massive du passage à Metru-Nui, qui était restée cachée dans le repère de Makuta pour empêcher les matoran de repartir pour la cité de l’esprit divin. Taka nuva réussit à se défaire de la fusion tandis que Makuta fut écrasé par la porte blindée.



CHAPITRE 1rappel

Les TOA NUVA, les TURAGA ainsi que les MATORAN, repeuplèrent alors la ville souterraine, rencontrant de nouveau les RAHAGA, et le vieux chef de la cité : DUME, enfin libéré du sort de sommeil !
Les matoran eurent le plaisir de redécouvrir les magnifiques technologies qui traversaient la cité. Chacun entreprit alors de nouvelles fonctions pour réactiver les différentes sources de vie tel que le transport des toboggans ou encore celui des énormes dirigeables flottant au dessus de la ville. Très vite, Metru-Nui retrouva toute sa splendeur d’autrefois et sa reconstruction commencée par les Rahaga après le siège et l’attaque dévastatrice des Visorak, fut achevée par les matoran.

Mais toute cette joie de vivre, enfin retrouvée, ne dura pas longtemps, comme à son habitude. En effet, étant désormais sur le point de réveiller MATA NUI, turaga Dume annonça en secret une terrible nouvelle qui allait une fois de plus, changer le cour de l’histoire. Mata Nui était en danger de mort, si jamais il était libéré du sort qui le garde profondément endormi, il mourrait, provoquant la destruction de l’univers. Cela s’explique par le fait que lorsque les êtres suprêmes envoyèrent Mata Nui à la surface du monde, ils lui confièrent la protection et la bénédiction de ce vaste territoire. L’univers directement relié à l’esprit divin, la souffrance de l’un, provoquerait celle de l’autre !

Les Toa Nuva partirent donc pour l’île de VOYA NUI, où était caché un masque dont seul les pouvoirs pourraient sauver Mata Nui d’une mort certaine.

CHAPITRE 2 le messager de Shadowed

Pendant ce temps, dans un endroit obscur et totalement inconnu, une vingtaine de généraux ayant tous servis la cause de MAKUTA, discutent de la réorganisation de la confrérie, après la mort de ce dernier. L’un d’eux, TARUKA, affirme au mieux son autorité et semble être craint des autres. Alors que Taruka est prêt à s’approprier le commandement de l’organisation, un ancien lieutenant de la confrérie du nom de TRAMOR, réapparaît soudainement après des années d’exil, une punition que Makuta lui a infligé pour avoir joué un double jeu auprès des chasseurs de l’ombre.
Ayant eut vent de la rumeur concernant la mort de Makuta, il décida de revenir au siège de la confrérie afin de prendre le pouvoir. Les autres membres capitulèrent sans hésitation en voyant Tramor car il était l’un des membres les plus puissants que Makuta n’ait jamais recruté.

TARUKA voyant la lâcheté de ses confrère décida d’intervenir.
« _Bande de traîtres, notre puissant maître est mort et vous êtes déjà en train d’effacer tout ce pourquoi il s’est battu ».
«_Ton maître ne devait pas être aussi puissant qu’il le prétendait pour se faire anéantir par un seul Toa, » rétorqua Tramor .

« _Réjouis toi d’être encore en vie Tramor, l’exil était une bien maigre punition, mais sois sur que Makuta a perdu le peu d’indulgence qu’il lui restait à l’époque ! »
« _Si tu continues à servir la cause d’un cadavre Taruka, alors tu es perdu. Rejoins moi, il est temps de venger Makuta ! »
«_Le venger ? Tu mens, tu nous a presque tous condamné en t’associant avec OMBRAGE, alors je ne vois pas pour quelle raison tu voudrais venger quelqu’un qui t’as bannis de l’ordre ! »
« _Tu le sauras bien assez tôt », marmonna Tramor.

Soudain, une silhouette sombre interrompit la dispute.
«_Croyez vous vraiment que Makuta aurait laissé sa confrérie en désordre mes frêres ? » dit l’inconnue .
« _Qui est-tu pour t’imposer ici devant mes nouveaux fidèles ? » répondit Tramor le regard inquiet.
La silhouette sortit de l’ombre et dit :
« _Tous ces lieutenants sont fidèles à Makuta, pas à un vulgaire agent double ! »
« _Ho! KITARU, que fais tu ici ? » S’écria l’exilé.


Kitaru était un des premiers chasseurs de l’ombre formé par Shadowed. C’est lui qui a dénoncé Tramor à son maître et à la Confrérie.
Il expliqua donc que Shadowed l’a envoyé comme messager pour organiser une trêve entre les deux organisation, une vieille coutume instaurée il y a longtemps, respectant la perte des grandes entités. Mais Tramor s’y opposa fortement. Taruka quand à lui, qui était un bien meilleur stratège, comprit que cette trêve était un large avantage, comme la Confrérie venait de perdre son leader et qu’elle était complètement surpassé par les évènements, une attaque lancée par les chasseurs de l’ombre qui sont au sommet de leur puissance militaire, pourrait être fatale.

Pendant que Taruka négocié avec Kitaru pour maintenir un cessez-le-feu durable, un éclaireur rahi arriva discrètement. Il s’entretint aussi tôt avec Tramor sans éveiller les soupçons, lui chuchotant que les Toa Nuva étaient déjà repartis de la cité de l’esprit divin, récemment repeuplée, afin de prendre la route vers VOYA NUI.
« _Mais que vont-ils faire à Voya Nui ? » s’interrogea Tramor …

(L’Ordre de Mata Nui étant inconnu des makuta et des Chasseurs de l’Ombre, Tramor ne pouvait pas savoir que le masque de vie fut jadis caché sur Voya Nui et gardé par UMBRA. )

voila, la suite arrive bientot!


Dernière édition par le Mer 4 Oct 2006 - 14:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Dim 1 Oct 2006 - 11:34

Ah, très bien, super bien écrit et clair, c'est une bien belle fic que tu nous propose là Exo-6.
Mais j'aurais gardé Shadowed One au lieu de prendre Ombragé mais à part ce detail, continue comme ça !

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Mar 3 Oct 2006 - 17:47

merci, pour le nom je n'y avais pas pensé mais je vais réctifier!
je boss sur le 3eme chapitre, il arrive bientot!

EDIT: le 3ème chapitre pour ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Mer 4 Oct 2006 - 14:16

voila la suite mes amis (un peu plus courte que le 2eme chapitre mais bon)

CHAPITRE 3 : la nouvelle armée


Les Toa Nuva qui étaient sur le point de mettre fin à l’oppression des Piraka sur les Matoran, furent finalement vaincu et capturé par Brutaka

Apprenant cela, la NOUVELLE CONFRERIE se réunit en séance diplomatique et décida qu’il fallait profiter de l’occasion pour reconstruire sa puissance militaire afin de venger Makuta, en formant armée encore plus puissante que la précédente. Les Conseillers suprêmes votèrent donc la réintégration de la horde des Visorak dans l’armée réorganisée.
Malgré ses antécédents, Tramor se fit approprier le commandement militaire de l’organisation corrompue qui cette fois-ci ne serait pas divisée en plusieurs généraux.

Tramor réjouit par son nouveau statut annonça :
« _Les visorak seront à nouveau capturés et dressés comme il se doit. »

Et c’est sous les acclamations du conseil de la confrérie qu’il ajouta:
« Quand aux essaims de Bohrok, l’île de Mata Nui étant désormais déserte, le moment est venu de reprendre le cube des Bahrag et de ressusciter une fois pour toutes les chefs des Kraana !

Taruka qui désapprouva la décision de ses confrères vis avis de Tramor, fut quand même choisi pour gouverner la Nouvelle Confrérie.

Une nouvelle armée encore inconnue jusqu’ici, fit soudainement son entrée dans la partie. Les KYNAN, comme ils furent nommés, ont été créés il y a bien longtemps par un jeune ingénieur matoran appelé RUKA, formé par les chasseurs de l’ombre. Il présenta son projet d’essaims robotisés à Shadowed, pour lutter contre les bohrok, au début de la guerre entre les deux associations malfaisantes. Shadowed qui tenait à respecter les différentes religions de ses chasseurs, refusa catégoriquement que des bataillons de machines remplacent ses soldats. La réputation du matoran en pri un coup, mais ayant gardé son instinct de bandit, il se tourna vers makuta et proposa ses services.

Sachant que la Confrérie avait désormais plus que besoin de nouvelles forces surentraînées aux combats, il relança son projet et démontra devant Tramor, les incroyables capacités des Kynan. Le nouveau chef d’armée impressionné par ces merveilles technologiques, accorda toute sa confiance à Ruka, qui programma les Kynan à l’aide des apprentissages de chasseur de l’ombre qu’il avait par le passé exploité.

Les kynan étaient unique, il n’y en avait qu’une seule version non modifiée, contrairement aux bohrok qui étaient réparti en six groupes bien distinct. Chaque Kynan est équipé de deux énormes griffes télescopiques qui exercent une force magnétique sur leurs adversaires. Les Kynan ne possèdent pas d’armes à projectible. Contrairement aux autres armées, ils son programmés pour agresser directement leurs ennemis, aucune attaque à bout portant ne leur est possible.

La création de l’armée Kynan fut alors ordonnée.

c'est tout pour cette fois, dites moi se que vous en pensez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Constructer
Boute en train engagé
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 21
Localisation : Flottant entre les Univers...

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Jeu 5 Oct 2006 - 14:52

magnifique!!les kynan ont l air cool j attends des photos!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg.forumactif.fr
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Ven 6 Oct 2006 - 17:14

merci, le moc des kynan est en développement!

et pour la suite de l'histoire, je vous donne quelques indices:

indice n°1: "2ème version"
indice n°2: "combat d'armées"
indice n°3: "metru nui"

voila, essayé de deviner la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
SoA-Unghol
Première mission
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 22

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Dim 8 Oct 2006 - 12:25

2eme version des kynans et combat sur metru nui .


Dernière édition par le Mer 11 Oct 2006 - 12:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Lun 9 Oct 2006 - 18:17

c'est kynan pas tyrians! mais je n'en di pas plus vous verrait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Loserkiller
Esprit Divin
avatar

Nombre de messages : 5682
Age : 28
Localisation : Autour de Mata-nui.

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Ven 13 Oct 2006 - 20:32

Sympa, ces forces robotisées, j'attend la suite : p.

_________________
~Administrateur de Bionicle Legends, Galidor Legacy, du Frost Fan Club et concept designer de Bionicle BOLT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Mar 17 Oct 2006 - 16:26

CHAPITRE 4 : l’offensive
(1ère partie)

Alors que l’armée kynan termine ses renforcements militaires, sur Metru Nui Taka Nuva découvre que six Matoran manquent à l’appel et qu’ils sont partis rejoindre les autres Toa Nuva à Voya Nui. Mais le peuple inquiet de la cité ne sait pas qu’ils furent transformés en Toa Inika, et qu’ils recherchent le masque de vie, essayant de libérer les Toa Nuva.

Les Kynan sont enfin prêt, et les visorak ont de nouveau rejoint les rangs de la Confrérie.
Tramor attend avec impatience les ordres de Taruka pour lancé sont bataillon de reconnaissance sur Mata Nui, désormais peuplé par de simples Rahi. Arrivant de nulle part, un messager surgit, annonçant les ordres.

« _Le moment est enfin venu, nous partons pour l’île de Mata Nui ! » s’exclama Tramor.
Une légion entièrement mixte comprenant Kynan et Visorak partie pour entreprendre un long périple et la libération des Bahrag.

Cette première mission fut extrêmement facile, et c’est au bout de quelques jours que la prison des Bahrag s’ouvrit grâce aux six symboles élémentaires des Toa Nuva. Désormais les Toa Nuva étaient non seulement enfermés dans l’entre de Brutaka, mais ils avaient aussi perdus leur puissance élémentaire.

Surprit de rencontrer Tramor à leur libération, les Bahrag ne comprirent pas pourquoi l’exilé était à la tête de cette armée. Tramor raconta alors tour ce qui c’était passé depuis l’emprisonnement des reines Bohrok jusqu'à la mort de Makuta. Heureux de découvrir que la confrérie rebâtissait son empire et avait acquis une nouvelle armée en re-capturant les visorak, les Bahrag décidèrent de se soumettre aux conditions de Taruka jusqu’à la fin de l’offensive.

Le bataillon renforcé, grâce aux bohrok, continua sa route en profondeur jusqu’à atteindre les portes de metru nui. Là, quelques matoran qui gardaient les portes du passage virent la menace arrivée et s’enfuirent aussitôt vers le toboggan le plus proche. Mais seulement trois d’entre-deux réussirent à s’échapper, les deux autres se firent capturer. Arrivant au Colisée, les trois matoran alertèrent Dume puis partirent avertir les autres. Taka Nuva qui n’était pas loin derrière intervint :

« _c’est impensable, makuta est mort, de plus les visorak et les bohrok ne font plus partis de l’armée de makuta depuis bien longtemps !

_ Ce n’est pas makuta qui a libéré Gahdok et Cahdok, c’est sa confrérie !

_ Sa confrérie ?

_ Oui, celle dont faisaient partis Sidorak et Roodaka.

_ Mais comment peuvent-ils nous attaquer si Makuta est mort, et qu’allons-nous faire pour les stopper ?

_ Ils profitent de la disparition de leur maître pour se réorganiser et prendre le pouvoir.

_et donc, que fait-on ? Je ne peux pas les arrêter tout seul, sans mes frères…attendez, si les bohrok sont libérés cela veut dire que les autres Toa ont perdus leurs pouvoirs élémentaires. Je suis désolé Turaga mais je crains que nous ne puissions rien faire, cette armée est bien trop grande !

_hum…il y a peut-être un moyen… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Mer 18 Oct 2006 - 17:07

re-cool ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
Blue
Designer du Forum
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 22

MessageSujet: encor   Mer 18 Oct 2006 - 21:29

encors svp svp svp Razz Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Ven 20 Oct 2006 - 20:03

bientot le chapitre 5: l'offensive 2ème partie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Ven 20 Oct 2006 - 20:49

ah enfin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Jeu 26 Oct 2006 - 14:00

le voici mes amis, un peu plus long cette fois-ci!

CHAPITRE 5 : l’offensive
(2ème partie)

Tandis que les forces de la Nouvelle Confrérie entraient sur Metru Nui de manière dévastatrice, Taka Nuva parti prévenir les matoran du danger qui les guettait, et leurs ordonna d’aller se réfugier dans le Colisée.

Dume arriva, annonçant au toa de lumière qu’il allait l’acquitter d’une nouvelle mission. Il devait atteindre le générateur à protodermis de la cité, pour y ajouter un cristal de protodermis.
Le turaga lui expliqua également qu’il découvrirait la suite de son plan une fois qu’il aura achevé sa mission.

Le 7ème Toa prit alors le cristal, et couru aussitôt dans les tunnels souterrains jusqu'à atteindre le générateur. Il activa ensuite le cristal, curieux de savoir ce que révèleraient les plans de Dume, comme lorsque qu’il était chroniqueur. Soudain, des centaines de lumières s’allumèrent toutes autour de lui, et à sa grande surprise, il vit enfin ce dont on lui avait conté l’histoire :

« _les VAHKY! S’étonna Taka Nuva
C’était donc cela, comprit-il »

En effet, l’usine de conception des Vahky avait été construite autour du générateur, pour empêcher quiconque de l’approcher.

Le cristal venait de reprogrammer les Vahky pour qu’ils obéissent au toa de lumière. Bien sure ils continueraient de servir Dume mais plus directement. Taka Nuva dirigea donc son armée robotisée aux portes de la ville. Il plaça ensuite un bataillon de Borhdak devant le Colisée pour protéger les Matoran, si jamais les Vahky d’avant poste tombaient face à l’ennemi.

Les combats commencèrent. Très vite, Taka Nuva se retrouva face à Tramor. Dans la confrontation, Tramor ouvrit le dialogue :

« _ c’est donc toi l’assassin de Makuta!

_ Pourquoi cela t’intéresse-t-il, tu veux le venger peut-être ?

_ Pauvre idiot, c’est grâce à toi si j’ai pris le commandement militaire de la Confrérie, si tu n’avais pas vaincu Makuta je serais encore un déserteur. Mais à cause de toi la Confrérie va pouvoir rebâtir son empire, et cela sans Makuta ! »

Tramor lui jeta un dernier regard avant de se précipiter sur lui, Taka esquiva l’attaque, et en se retournant il lui envoya un puissant rayon de lumière qui le mit à terre.

Au même moment, les vahky maintenaient le barrage face aux visorak. Les bohrok essayèrent de passé outre du champ de bataille pour attaquer directement le Colisée. Les Borhdak qui avaient étés placés là en faction spéciale, ne résistèrent pas longtemps, mais les autres vahky de la ligne de front avaient repoussé l’ennemi. En effet les Kynan avaient échoué.

Tramor se releva et vit sont commando diminuer rapidement. Taka Nuva quant à lui, se précipita vers le centre de la cité, afin d’arriver directement en dessous du stade par des tunnels. Il arma les matoran et leur dit qu’une grande armée passera bientôt les portes du Colisée. Les matoran sans l’aide de confrères expérimentés tel que Jaller qui contrôlait les forces de Ta-koro et Kongu qui était également un capitaine courageux menant les batailles face aux Rahi de Makuta, grâce aux oiseaux guhko, ne pensèrent guère pouvoir faire quelque chose contre la menace sans leurs Toa.

C’est alors que Dume qui avait disparu jusqu’alors, rappela aux matoran, qu’ils avaient oublié leur devoir, et que s’ils s’unissaient ils seraient aptes d’accomplir leur destinée. Les matoran prirent de nouveau confiance en eux, et c’est avec une bravoure presque égale à celle des Toa qu’il s’équipèrent au mieux pour lutter face au danger qui les encerclé.

Mais apparemment, tout ceci ne serait pas nécessaire. Les Bahrag voyant leurs essaims se faire décimer par les puisant rayon de lumière du 7ème Toa, accompagné des vahky, décident d’interrompre le combat :

« Tramor, nous déclanchons la retraite !

_ Comment cela, vous déclanchez ? C’est à moi de décider.

_ Tu semble oublier un détail mon ami. Les bohrok ne t’appartiennent pas, ils ne sont fidèles qu’à nous, nous n’avons accepté tes conditions que temporairement, et nous sommes sur que Taruka ordonnerait le replie immédiat de ses troupes.

_ Ce sont mes troupes, pas les siennes, le conseil suprême m’a accordé leur commandement.

_ Oui mais qui contrôle le conseil désormais? C’est Taruka, pas toi ! Le conseil servait seulement du temps de Makuta, certes les membres suprêmes ont aidé à la restructuration militaire, mais ils sont maintenant inutiles à Taruka, d’ailleurs sa stratégie risque de se baser sur la dissolution du conseil.

_ Qui vous a libéré ? C’est bien moi, et vous me devez allégeance ! rappela Tramor en menaçant ses confrères.

_ Tu oses t’opposer à nous Tramor ?

Soudain l’éclaireur rahi toujours fidèle à Tramor, arriva annonçant les ordres de Taruka…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Sam 28 Oct 2006 - 11:27

apparament le 5ème chapitre n'a pas eu de succés, alors je vous donne rapidement le 6ème! pour se qui est du 7ème il est presque terminé, mais faudrait déja que les 2 précédent soient lus lol!


CHAPITRE 6 : les renforts


« _Tu en sûr, demanda Tramor à son éclaireur ?
Dans ce cas cela veut dire que Taruka est en route ! »

Venant de consulter les rapports de la bataille, Taruka comprit que Tramor avait échoué.
Par conséquent il décida d’aller lui-même sur le terrain avec une poignée de renfort.

Ces renforts n’étaient autres que des kynan. Comprenant que les kynan subissaient quelques défaillances lors des combats, Taruka se rendit à l’atelier de Ruka lui expliquant avec forte autorité son mécontentement :

« _ Tes machines de guerre ont faillies à leur mission Ruka.

_ Je sais, mais je ne vois pas en quoi cela aurait-il un rapport avec moi.

_ Ah, parce que ce n’est plus toi qui à développé les kynan ?

_ Bien sûr que si, mais ce n’est pas moi qui les contrôlais durant leur échec !

_ Tu oses remettre en cause les membres de la confrérie ?

_ Pas les membres, non. Seulement TRAMOR. Les kynan doivent avoir un commandant digne de ce nom.

_ Modères tes paroles Ruka, je peux te renvoyer auprès de Shadowed si tu le veux. Tu sais aussi bien que moi ce qu’il fait aux traîtres. »

Mais dans sa colère, Taruka savait qu’il y avait eu une erreur tactique de la part de Tramor.
Préférant régler cette affaire plus tard, il ordonna au Matoran de créer une 2ème version des kynan encore plus puissante que la 1ère. Ruka développa majoritairement l’intelligence artificielle, et renforça leurs capacités de défense par une armure amplement consolidée. Il leurs ajouta notamment une arme à rayon laser dotée d’une précision déconcertante.

Les nouveaux bataillons arrivèrent donc à Metru Nui. Lorsque Taka Nuva vit le nombre de soldat au commandement de l’adversaire, il réfugia les derniers vahky à l’intérieur du Colisée.

C’est alors qu’apparaissant de nulle part, comme à son habitude, Kitaru était de nouveau porteur d’un message de Shadowed :

«_ Il semblerait que vous ayez besoin d’aide.

_ Qui es-tu ? demanda Taka Nuva brandissant son sceptre.

Le chasseur de l’ombre se présenta expliquant qu’il n’était ici que pour transmettre un message de Shadowed.

Turaga Vakama surprit d’entendre ce nom dont il avait connu le propriétaire il y a plus de milles ans, lors d’une négociation entre Shadowed et Makuta pour le kanohi du temps, accepta d’entendre le message de Shadowed :

« _ Mon maître m’envois pour vous proposé sont aide !

_ Pourquoi voudrait-il nous aidez, lança Dume ?

_ Les chasseurs et la Confrérie sont toujours en guerre, s’exclama Vakama !

_ Si je me souviens bien il y a une vertu qui fut éditée en même temps que la fondation de Metru-Nui, obligeant une paix temporaire après la mort d’un esprit !

_ C’est exact Dume. Et cette trêve fut brisée lorsque les makuta vous ont attaqué sans nous prévenir de leurs actes militaires. C’est pourquoi nous vous proposons notre soutien défensif.

_ A mon avis ce genre d’aide n’est pas gratuite, quel est la condition en échange de votre appuie, demanda Turaga Nuju ?

_ Et bien...nous désirons des informations sur la disparition des Toa Nuva, ainsi qu’établir une base à l’intérieur de la ville.

_ Hors de question, cria Dume. Je refuse.

_ Tu refuses ! Te rappels-tu des conséquences de ton refus il y a mille ans ?

_ Oui, et cela ne change rien.

_ Tu tiens vraiment à ce que nous prêtions main forte à la Nouvelle Confrérie ? Tes vahky sont désormais en nombre limité, et tu n’as plus qu’un seul Toa dans tes rangs.

_ Et alors ? Si ma mémoire est bonne la dernière fois, un seul Toa à sufi à vous mettre hors d’état de nuire.

_ Peut-être mais il ne s’agit pas de Lhikan aujourd’hui.

_ C’est vrai, tu as raison, aujourd’hui il s’agit de Taka Nuva, le plus puissant Toa jamais connu.

_ Ta confiance en ton nouveau protégé ne m’a pas l’aire très objective, ce n’est pas le plus puissant Toa, il possède juste la puissance élémentaire la plus adaptée pour luter contre les ombres de Makuta.»

Brusquement, la négociation s’interrompit. Une explosion se fit entendre. Les portes du Colisée avaient cédée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Constructer
Boute en train engagé
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 21
Localisation : Flottant entre les Univers...

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Sam 28 Oct 2006 - 11:43

ma-gni-fi-que!!!!Pour les compliments non versés sur le chapitre 5: BRAVO!!!!!!! et les kynan ? on attend encore, hein!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-rpg.forumactif.fr
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Sam 28 Oct 2006 - 12:28

oui, je sais pour les kynan, mais j' avoue que je n'y consacre pas beaucoup de temps, en plus je n'arrive pas à en faire un truk vraiment bien, et puis faudra que je fasse le developpement de la 2ème version aussi, No j'en sortirait jamais lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Blue
Designer du Forum
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 22

MessageSujet: :(   Sam 28 Oct 2006 - 19:10

ta du sucet et moi non bref moi j'ai pas tout mon temps mais bon c'est qui shadwed c'est uqi ombragé ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Dim 29 Oct 2006 - 10:16

shadowed et ombragé c'est la même personne dans le storyline de bionicle, c'est une entité qui est le chef des chasseurs de l'ombre (dark hunters)

il à été fait en set, sous la fusion de roodaka et keetongu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Dim 29 Oct 2006 - 10:28

CHAPITRE 7 : la dernière chance

Les turaga ainsi que le toa de lumière savent qu’ils n’ont plus le choix. Metru Nui est d’une importance stratégique, si la cité tombe au main de la confrérie, les Matoran seront réduis à l’esclavage, et les chasseurs de l’ombre subiraient un énorme désavantage.

«_ Nous n’avons plus le choix, dit Nokama.
Nous devons accepter leurs conditions.

_ Très bien Kitaru, vous avez gagné. Mais je veux que Shadowed-One assure notre protection jusqu’au retour des Toa, et en tant que doyen de la cité, je veux être tenu au courant de tout ce qui se passe à l’intérieur de la ville, y comprit les actions menée par votre base.

_ Je passerais le message. Mais cela devrait pouvoir s’arranger. »

Pendant que Kitaru partait annoncer à son maître que Dume avait accepté son marché,
Les vahky se firent anéantir jusqu’au dernier.

« _ C’est fini, les derniers de nos bataillons sont tombés, il n’y a plus rien à faire.

_ Il faut leur tendre un piège, s’exclama Taka ! »

Vakama entendant les paroles du Toa, eu l’inspiration d’un plan digne de ceux qu’il élaborait il y a mille ans lorsqu’il était un noble Toa.

« _ Activez les colonnes de protodermis, ordonna-t-il.
S’ils arrivent à passer la mer de protodermis avant que Kitaru revienne, alors c’est qu’ils méritent la victoire. Mais personnellement, j’en doute. »

Et effectivement, le plan de Vakama porta ses fruits.

Les troupes de Shadowed arrivèrent enfin. La Confrérie n’avait rien vu venir, ils prirent cela comme une trahison, alors qu’ils étaient les premiers à ne pas respecter leur part du contrat. Mais Taruka savait qu’il risquait beaucoup en donnant l’ordre à Tramor de partir pour le dôme souterrain.

Les forces de la Confrérie qui étaient rentrés dans le Colisée n’abandonnèrent pas le combat quand ils virent que les chasseurs de l’ombre les encerclaient.

« _Tenez vos positions, cria Tramor.
C’est notre bataille, alors montrons leur ce qu’est la Confrérie de Makuta.

_ Il est temps de vérifier si la 2ème version des Kynan est au point, dit Taruka à son subordonné. »

Mais les bohrok et les visorak n’étaient plus assez nombreux, et les Kynan bien qu’ils furent améliorés étaient inférieurs aux chasseurs. La retraite était inévitable.

Pourtant Taruka ne voulait pas accepter l’échec :

« _ C’est incroyable, il fut un temps où la confrérie était à même de tenir tête au chasseurs de l’ombre.

_ Le temps de la souveraineté de Makuta est révolu Taruka, blasphéma Tramor.

_ Ne t’inquiète pas Tramor, le règne des ténèbres continuera de s’éveiller aux yeux du monde.

_ C’est Makuta les ténèbres, pas quelqu’un qui se croit son successeur.
Nous pouvons encore gagné cette bataille, attaquons à la source du conflit, Taruka. A nous deux nous pourrions détruire le Toa de lumière.

_ Tu ne vois que la guerre, mais tu n’es pas assez fidèle à Makuta, et c’est là ta faiblesse.
J’ai un plan beaucoup plus subtile mon ami. Mais pour l’heure, partons d’ici »

Le plan dont parlé Taruka était simple. Il voulait que les Turaga lui offrent le contrôle de la cité, en échange des deux prises de guerre de Tramor. Les deux matoran qui avaient été capturés au début du conflit seraient donc l’objet d’une rançon qui pourrait prendre un énorme tournant dans l’histoire de Metru-Nui.


Dernière édition par le Sam 5 Jan 2008 - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
Blue
Designer du Forum
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 22

MessageSujet: et donc   Mar 31 Oct 2006 - 21:21

Et donc les 2 matoran vont devenir axonn et brutaka Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
exo-6
Instructeur vétéran
avatar

Nombre de messages : 808
Age : 24
Localisation : Yvelines (78)

MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Mer 1 Nov 2006 - 10:18

non je ne pense, l'histoire ce passe en même temps que les piraka et les inika, donc axonn et brutaka existe depuis bien longtemps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com
euuuh05
Toa Déchu
avatar

Nombre de messages : 883
Age : 27
Localisation : A sa propre recherche...entre le bien et le mal...paumé quoi !

MessageSujet: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   Jeu 2 Nov 2006 - 20:58

ouai depuis avent la création de l'Ordre de Mata Nui

au faite c'est cool d'avoit en avant première les chapitres de ta super histoir avant tous le monde sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://euuuh05.skyblog.com/
Blue
Designer du Forum
avatar

Nombre de messages : 1882
Age : 22

MessageSujet: euh   Jeu 2 Nov 2006 - 22:53

moi quand je lis des histoir comme sa de bionicle j'ai l'impression que exo predit l'avenir lool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)   

Revenir en haut Aller en bas
 
les vestiges de la confrérie de makuta (histoire fictive)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [fan-fiction] Les Vestiges de la Confrérie de Makuta
» [Moc] Makuta Infernax...
» [Recherche] Pièce de Makuta Teridax
» Qu'est-ce que la Confrérie Galactique 40K ?
» [Dérivé] Bionicle : Quest for Makuta (Game board)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division Autres :: Section Archives :: Archive - Fan-Fics + Fan-Arts-
Sauter vers: