AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Première partie: la quète des ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
toa protodermis
Vétéran récompensé
avatar

Nombre de messages : 1831
Age : 22
Localisation : Sur...ce topic...?

MessageSujet: Première partie: la quète des ombres   Lun 17 Aoû 2009 - 19:26

Une fanfic que je vais terminer cette fois-ci (pas mal de chapters prêts), concernant la Protok's story:

Citation :
Chapitre 1: Kovoi est-il cinglé ?

-Kopoh, demanda une créature orange, n’as-tu rien remarqué d’étrange ces jours-ci ?
-Les matoran sont en sécurité, répondit ledit Kopoh, ils ont été appelés, nous avons trois nouveaux arrivants, notre maigre armée a disposé une douzaine de troupe dans le village, Haryla et Tahir sont en vacances, Gramuh et Tragu à Rilonuj et Honarg s’entraine, il voudrait participer à un tournoi de Glatorian…les kitoran s’entraînent, rien d’anormal depuis que je suis seul, Turaga Kovoi…

La créature que Kopoh avait appelé Turaga s’exclama en brandissant adroitement un bâton dans tous les sens :

-Rien de tout cela, fait attention au détail, tu parle comme une machine, les machines ne s’intéressent pas aux détails…

Kopoh resta muet en voyant le turaga combattre un ennemi invisible avec énérgie, il réfléchit et finit par répondre :

-Turaga, ton apparence est un détail, tu m’as toi-même appris à ne pas m’y fier.

Kovoi donna plus de force dans ses coups imaginaires et s’écria :

-L’exception confirme la règle, une machine l’ignore aussi !
-Mais si vous parlez de l’enthousiasme d’Haryla ou de l’attirail de tah…

Sa phrase se coinça dans sa gorge lorsque le Turaga s’arrêta net en le fixant très profondément, Kopoh détestait cette situation :

-Qu’est-ce que j’ai…
-Si tu te trouve drôle, va me chercher les kitoran, réclama le vieux sage avec fermeté, nous avons à discuter…
-Bien, je m’exécute, entonna Kopoh avec fausse joie, voyez ?

Le toa était dépassé par le comportement du Turaga, c’était l’attitude qu’il prenait lorsqu’il était inquiet, ou qu’il avait de grands reproches à lui faire…

Kopoh avait toujours aimé encadrer les kitoran, tant pis si les autres toa le trouvaient machinal, puéril ou insolent. Il trouvait en eux le moyen de bien utiliser ses connaissances de l’art du combat. Il s’aperçut que les arbres autour de lui semblaient être parcourus d’ombres très rapides, mais le toa avait une mission, quoiqu’elle ne fût pas aussi palpitante que l’exploration des forêts. L’être de glace soupira profondément et se mit à courir vers l’arène, c’était là que son équipe l’attendait, parce que les glatorian savaient être dociles et compréhensifs à l’égard de torans destinés à devenir toa. Cependant, les exclamations et bruit habituels n’étaient pas entendus. En entrant, Kopoh ne s’étonna guère à la vue d’Uro volant silencieusement sur un rahi peu conventionnel nommé Nuhilak, le toran étant espion il ne pouvait se permettre le repos. Mais aucune trace des autres, le toa interpela le petit être :

-Uro, où se sont cachés les autres ?
-Forêt, répondis simplement le toran, c’est tout ce que je sais, si tu veux bien m’excuser, mais moi, je voudrais être plus puissant que toi un jour.
Le toa leva les yeux au ciel, Uro avait fait de lui son but à atteindre, et le matoran n’hésitait pas à le faire savoir :

-Merci beaucoup…
-Mais fais attention, reprit le toran, je les ai vu aux prises avec des rahi plutôt louches…
-Je vais voir ça…
-Ils ont pris leurs armes, ne t’en fais pas trop…
-Aucune importance…

En sortant, le toa eut une vision d’horreur, dans le ciel, une nuée noire s’approchait avec un toran rouge au centre, celui-ci ressemblait fortement à…Gaoka…

-Les détails…c’était donc ça…Pas de doute, ce vieux fou s’y attendait, et ça, ça ne se fait pas…

Enjoy !!

TP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toa protodermis
Vétéran récompensé
avatar

Nombre de messages : 1831
Age : 22
Localisation : Sur...ce topic...?

MessageSujet: Re: Première partie: la quète des ombres   Lun 24 Aoû 2009 - 22:33

Chapter two !!

Citation :
Les rahi bizarres sont sur la colline

Protok n’aimait pas combattre, mais son avis n’importait personne, celui-ci était un Kitoran, ou Matoran de Kituk. Suivant le modèle de Kituk, le premier toa, les matoran plus robustes, intelligents, puissants, endurants ou ayant une forme moins tassée sont directement envoyés à l’entrainement, et ce jusqu’à la maîtrise de leurs pouvoirs et la découverte de leur destinée, qui les mènent à leur transformation en toa. Mais le kitoran tout de gris coloré n’était pas du genre à prendre trop de risque, aussi, pendant ses combats, une énergie inquiétante semblait l’envelopper et le bercer tout en prenant quasiment possession de ses membres, et ainsi lui permettre de combattre d’une façon moins approximative et plus spectaculaire. Au lieu de rassurer le petit être, cet étrange pouvoir semblait le détruire de l’intérieur, Protok pensait en effet qu’il n’avait aucun talent, surtout devant le travail acharné de ses condisciples.

-Hey ! Proto viens voir par ici !, cria Kihern.
-Quoi encore ?, répondit vivement Gaoka à la place de son ami.
-Venez voir, on va sûrement bastonner !, lança Kakyra.
-Hein ?, grommela Protok
-Et bien tu verras, petite machine grise…

Les kitoran avaient entamé une petite pause dans l’arène, pendant l’absence d’Orlic, jeune Glatorian, qui les encadrait afin d’éviter les incidents. Cependant, Uro continuait à tournoyer inlassablement dans les airs sur sa monture rouge et blanche, un Nuhilak apprivoisé. L’arène était encore en construction au niveau des gradins, des accès et de la loge des turaga, ce qui permettait au petit groupe d’entrer et sortir à leur guise, Elle était pavée de grands cercles s’élargissant et s’élevant vers les gradins, et entourée de quatre colonnes destinés à soutenir un second étage en verre assez solide pour deux combats.
Kihern les entraina vers l’allée des glatorian, une allée donnant sur accès à la forêt où se trouvait la colline de Roga, une colline appartenant à un être noir de Rilonuj, une espèce de pillards qui aimait étrangement s’occuper de leurs rahi récemment et sournoisement acquis en vacances. Seulement, la hutte de l’étranger dégageait une fumée noire, les kitoran prirent le sentier menant à la montagne située à l’ouest, elle menait indirectement chez Roga. Dans leur course, Protok remarqua des eclairs noirs dans les bois :

-Qu’est-ce que…, commença-t-il
-Si tu penses aux petites bêtes qui se cachent dans les arbres, le coupa Kakyra, regardes là-haut !

En effet, là-haut se trouvaient des sortes de rahi bizarres, ils avaient deux fines ailes et des griffes plutôt tranchantes, le plus étrange était leurs yeux vitreux et leur longue trompe. Protok trébucha et tomba lourdement à terre, il se ressaisit et se remit à courir de plus belle, la hutte semblait de plus en plus proche. Le kitoran gris sentait le vent souffler très fort, il sentait également que son bras gauche refroidissait, mais la sensation de froid s’évanouit dans un grand fracas, et Protok vit Gaoka s’écraser devant lui.

-Hey !, s’exclama Protok, ça n’a aucun sens ça !
-Et bien regarde autour de toi !

Autour d’eux se trouvaient en effet les rahi vus devant la hutte au bas du sentier, Protok avait été victime de l’un d’eux, sans s’en rendre compte ! C’est dire leur sournoiserie…Les bêtes étranges tournoyèrent autour des pauvres kitoran et commencèrent à approcher dangereusement en pointant leur trompe avec un bruit de succion épouvantable…Les kitoran sortirent leurs armes, Il était temps…

-Ils sont trop nombreux !, hurla Kihern, et il faut voir ce qu’il se passe !
-Hein ?, rétorqua Kakyra, On ne va pas tuer du moustique ? En plus ça fait trop cliché !
-Holàlà, tu nous agace toi !, dit Protok.
-Trop cliché ? Qu’est-ce que…
-On t’expliquera Gaoka, ce n’est pas le moment là !

Les matoran coururent vers la porte en forçant sur leur bras et en crient des jurons pour maintenir les rahi à l’écart et même en trancher quelques-uns discrètement. Finalement, ils sautèrent sur la porte qui les mena aux ténèbres de la hutte, la seule étrangeté était qu’il n’y avait pas de trace de Roga ou d’infraction, mais ce détail importait peu, ils claquèrent alors violement la porte.

-Enfin !, crièrent-ils en cœur.
-On aura quand même tué quelques-uns de ces trucs !, s’écria Kakyra avec un grand sourire
-Faudrait te poser des questions toi non ?, dit Protok
-Attendez, on a un petit problème là…, chuchota Kihern

Les kitoran se scrutèrent, soudain ils s’aperçurent de quelque chose :

-Mais où est Gaoka ?, crièrent-ils.
-Moi je sais, répondit une voix peu familière…


TP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première partie: la quète des ombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» résumé général de la première partie
» Première partie, première fessée
» [JDR] quelques questions après première partie
» première partie .
» Première partie 1500 vs O&G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bionicle-legends :: Division MOC & Créations Personnelles :: Section Fan-Fics, Fan-Arts & Stop Motion-
Sauter vers: